B. Claire, « Corpus de langue parlée et description grammaticale de la langue », Langage et société, pp.121-122, 2007.

B. Marc, D. La-torre-mariela, and &. Horak-andré, Études pragmatico-discursives sur l'euphémisme, 2012.

C. Patrick, Les médias et l'information, 2005.

D. Véronique, « La ponctuation et les reprises de l'indicible », Linx, n° 10, pp.21-29, 1998.

D. Véronique, Ponctuation et énonciation, 2003.

D. Oswald, Le dire et le dit, 1984.

L. Marie-christine, « L'ajout entre forme et figure : point de suspension et topographie de l'écrit littéraire au XX e siècle, Figures d'ajout : phrase, pp.185-193, 2002.

M. Dominique, « Ethos, scénographie, incorporation Images de soi dans le discours, La construction de l'ethos, pp.75-100, 1999.

P. Marie-anne, Les prédiscours : Sens, mémoire, cognition, 2006.

P. Marie-anne, Quelles données entre l'esprit et le discours ? Du préconstruit au prédiscours. L'analyse du discours. Notions et problèmes, 2011.

M. Pedrazzini-ana, La construction de l'image présidentielle dans la presse satirique : vers une grammaire de l'humour, thèse de doctorat, 2010.

R. Julien, Point de suspension : latence et réflexivité, Des paroles rapportées au discours endophasique Littératures, n° 72, pp.67-83, 2015.

S. Annabelle, Quand le Canard Enchaîné médit sans (vraiment) dire », SEMEN, n° 40, pp.91-109, 2015.

S. Annabelle, « Effets d'oralité dans la presse engagée : dialogisation et idéologisation du discours », Mots