L’idée déontologique : Considérations générales et principes axiologiques

Résumé : Cet article n’entend pas faire un retour sur les raisons qui militent aujourd’hui en faveur d’une déontologisation de la profession enseignante. Il a une autre ambition. Il vise tout d’abord à présenter l’idée déontologique à partir de plusieurs points de vue (fonctionnaliste, structuraliste, éthique). Il entend aussi et enfin donner corps à l’idée de minimalisme déontologique en montrant qu’elle est la forme de régulation la plus hospitalière au «fait du pluralisme», offrant la possibilité de consensus normatifs au sein d’une profession de plus en plus marquée par la pluralité des convictions et la diversité des pratiques.
Type de document :
Article dans une revue
Formation et pratiques d'enseignement en questions, CAHR, 2015, Éthique et déontologie professionnelle des enseignants, pp.91-110. 〈http://www.revuedeshep.ch/site-fpeq-n/Site_FPEQ/20_files/FPEQ-20-06.pdf〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01432003
Contributeur : Lisec Ul <>
Soumis le : mercredi 11 janvier 2017 - 14:10:45
Dernière modification le : jeudi 12 janvier 2017 - 01:04:32

Identifiants

  • HAL Id : hal-01432003, version 1

Collections

Citation

Eirick Prairat. L’idée déontologique : Considérations générales et principes axiologiques . Formation et pratiques d'enseignement en questions, CAHR, 2015, Éthique et déontologie professionnelle des enseignants, pp.91-110. 〈http://www.revuedeshep.ch/site-fpeq-n/Site_FPEQ/20_files/FPEQ-20-06.pdf〉. 〈hal-01432003〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

76