À la rencontre des arrière-grands-parents dans la littérature jeunesse

Résumé : Les données démographiques françaises attestent de l’évolution de l’espérance de vie et de l’augmentation du nombre de personnes très âgées. Très rares il y a encore quelques décennies, les familles à quatre générations constituent au XXIe siècle un phénomène de société ; les arrière-grands-parents sont de plus en plus présents dans les familles mais on sait bien peu de choses sur eux. Parce que la littérature jeunesse est porteuse de messages, reflet d’une époque et vecteur de transmission, nous proposons d’y rechercher l’image des arrière-grands-parents. Cette étude porte sur 31 livres destinés à des enfants de 2 à 11 ans. Les arrière-grands-parents de la littérature jeunesse ressemblent à des grands-parents mais en plus vieux. Ils sont décrits comme des personnes chaleureuses mais physiquement usées qui présentent des troubles moteurs, sensoriels et cognitifs et beaucoup d’entre eux sont affectés de maladies invalidantes. Ainsi, dans ces livres, les arrière-grands-parents confrontent souvent l’enfant à la mort et peuvent l’amener à comprendre le cycle de vie, la mortalité humaine, le deuil et le souvenir.
Type de document :
Article dans une revue
NPG: Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie, Masson Editeur, 2015, 15 (86), pp.109 - 115. 〈10.1016/j.npg.2014.10.009〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01585796
Contributeur : Interpsy Ul <>
Soumis le : mardi 12 septembre 2017 - 09:31:56
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:44

Identifiants

Citation

M.-C. Mietkiewicz, B. Schneider. À la rencontre des arrière-grands-parents dans la littérature jeunesse. NPG: Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie, Masson Editeur, 2015, 15 (86), pp.109 - 115. 〈10.1016/j.npg.2014.10.009〉. 〈hal-01585796〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72