Les dispositifs d’orientation : une liberté contrainte ?

Résumé : Le projet professionnel est aujourd’hui une question de société dont se sont emparées les politiques publiques, notamment à la demande de la commission européenne dans le cadre de l’Orientation Tout au Long de la Vie. L’orientation professionnelle fut d’abord un outil de régulation du marché du travail et du développement économique avant de devenir un processus où l’individu est appelé à devenir acteur de son parcours. L’objet de ce mémoire est d’appréhender dans quelles mesures les actions mises en œuvre par les politiques publiques impactent le parcours des individus et dans quelles mesures l’individu peut être acteur de son devenir. La recherche porte sur le vécu et la réalité perçue de huit personnes en recherche d’emploi pour montrer les variations entre le parcours prescrit et le parcours réel. Ce mémoire est à destination des professionnels de l’insertion et des acteurs impliqués dans le déploiement des politiques publiques d’orientation. Il peut être un outil pour mettre en œuvre une démarche réflexive sur les pratiques professionnelles et un outil d’aide à l’élaboration de dispositifs.
Type de document :
Mémoire / Rapport de stage
Sociologie. 2017
URL du fichier :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUS_M_2017_RICHARD_CATHERINE.pdf
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01657025
Contributeur : Memoires Ul <>
Soumis le : mercredi 6 décembre 2017 - 11:48:03
Dernière modification le : jeudi 7 décembre 2017 - 01:04:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-01657025, version 1

Collections

Citation

Catherine Richard. Les dispositifs d’orientation : une liberté contrainte ?. Sociologie. 2017. 〈hal-01657025〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

36