Mise en place et évaluation d'un service internet de téléexpertise en médecine interne à l'attention des médecins généralistes de Moselle : « S@S Interniste » - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Internal medicine internet Tele-expertise service for general practitioners in North-East France : s@s interniste

Mise en place et évaluation d'un service internet de téléexpertise en médecine interne à l'attention des médecins généralistes de Moselle : « S@S Interniste »

Abstract

Introduction : Un service de téléexpertise en médecine interne par internet a été conçu et testé pendant un an à destination des médecins généralistes ayant une activité libérale en Moselle ou exerçant dans les unités militaires de la région Nord-Est.Méthodes : Le formulaire de soumission a été créé sur Google drive permettant auxmédecins généralistes intéressés de transmettre leurs demandes d’avis. Un identifiant leur était fourni afin de garantir l’anonymat ainsi qu’un questionnaire de satisfaction. Les demandes étaient discutées en réunions bihebdomadaires par les médecins séniors et les internes du service de médecine interne de l’Hôpital d’instruction des Armées (HIA) Legouest de Metz. Une réponse écrite était renvoyée par courriel au médecin demandeur.Résultats : 544 médecins ont été contactés, 26 (4,8%) ont demandé des identifiants, 15 d’entre eux ayant transmis 21 demandes d’avis entre le premier janvier 2014 et le premier janvier 2015. Une hospitalisation a été proposée dans 43% des cas, une redirection vers une autre spécialité dans 29% des cas, une poursuite de la prise en charge en ville dans 19% des cas et une consultation en médecine interne dans 9% des cas. Trois demandes concernaient des problèmes d’aptitude au métier militaire émanant de médecins des unités. Les douze questionnaires renvoyés faisaient état d’une satisfaction unanime.Discussion : L’expérience montre qu’un service de téléexpertise en médecine interne par internet est facile à mettre en place, mais peu de médecins généralistes non militaires ont été intéressés. Les obstacles à l’utilisation de ce service semblaient être : le manque de recours à internet, la préférence d’un contact immédiat de type téléphonique et l’insuffisance d’intégration de l’HIA dans le réseau de consultants des médecins civils. Les avantages étaient : l’anonymat de la demande, la demande par courriel plus complète et parfois moins intimidante que la présentation orale, la possibilité de poser une question hors heures ouvrables, la réponse collégiale avec une trace écrite médico-légale.Conclusion : Ce type de service devrait se développer à l’avenir, par l’intégration à desplateforme d’e-santé reconnues et sécurisées
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2015_LE_VOT_DUAULT_LENAIG.pdf (1.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01731841 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731841 , version 1

Cite

Lénaïg Le Vot Duault. Mise en place et évaluation d'un service internet de téléexpertise en médecine interne à l'attention des médecins généralistes de Moselle : « S@S Interniste ». Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01731841⟩
59 View
256 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More