Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Calcification de l'aorte abdominale et rigidité artérielle chez les insuffisants rénaux chroniques terminaux en attente de transplantation rénale

Résumé : Les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité dans lapopulation des insuffisants rénaux chroniques terminaux. La rigidité artérielle, anomalie structurelle fréquente chez les insuffisants rénaux et secondaire aux calcifications vasculaires a été déterminé dans cette population comme un facteur de risque cardiovasculaire majeur. Cette rigidité est évaluée de manière simple et reproductible par la mesure de la vitesse d'onde de pouls. La transplantation rénale permet d'améliorer le pronostic de ses patients et son action sur la rigidité artérielle et dépendante d'un certain nombre de déterminants. Peu d'étude ont utilisé le scanner, « gold standard » dans l'évolution des calcifications vasculaires,pour mesurer la corrélation entre les calcifications de l'aorte abdominale et la rigiditéartérielle chez les patients insuffisants rénaux. 37 patients inscrits sur liste de transplantation rénale ont bénéficié d'un scanner abdominal au moment de leur greffe et d'une mesure des calcifications de l'aorte abdominale avec 3 seuils de densité différents et progressifs : ? à 100, 130 et 160 unités Hounsfield (UH). Cette mesure de calcification a été comparée à la vitesse d'onde de pouls mesurée avant la transplantation rénale à l'aide de techniques : Complior ®, méthode de référence dans cette population et PulsePen® avec lequel d'autres mesures peuvent être réalisées comme les pressions centrales L'âge moyen de la population est de 52 +/- 7 ans. Le sex-ratio est de 17 hommes pour 20 femmes. Les valeurs de VOP est de 10,15 +/- 2,7 m/s en moyenne selon la technique PulsePen® et 8,7 +/- 2,4 m/s avec le Complior ®. Le volume de calcifications vasculaires > à 100 UH est de 2,27 +/- 3,03 cm³, > à 130 UH, 1,86 +/- 2,53 cm³, > 160 UH, 1,67+/- 2,3 cm³. La corrélation entre le volume de calcification > 100 UH et celui > 130 UH est r = 0,99 avec p < 0,0001, idem entre le volume > 100 UH et celui > 160 UH. Nous avons retrouvé une corrélation positive entre la vitesse d'onde de pouls et les calcifications vasculaires avec les deux techniques de mesure de la rigidité artérielle et cela quel que soit le seuil de densité utilisé. Cette corrélation reste significative après ajustement avec les principaux facteurs confondants comme l'âge, le diabète et la pression artérielle systolique. Nous n'avons pas retrouvé de corrélation entre la calcémie, la phosphorémie, le produit phosphocalcique et les calcifications vasculaires, corrélation classiquement décrite. Notre score de calcification permet de confirmer la relation entre rigidité artérielle et calcifications de l'aorte abdominale mais l'utilisation de différents seuillage semble limiter dans le cadre d'une étude transversale mais pourrait être intéressante dans le suivi de cette cohorte dans les années suivants leurs greffes. Les limites sur l'absence de lien entre les anomalies du bilan phosphocalcique et les calcifications de l'aorte abdominale ouvrent la porte à de nouveaux marqueurs du comme la protéine FGF-23 et le gène Klotho dont les déficits induisent une calcification vasculaire accélérée
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [108 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01731897
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:33:16 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:49 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 6:10:38 AM

File

SCDMED_T_2010_SANTINI_JULIEN.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01731897, version 1

Citation

Julien Santini. Calcification de l'aorte abdominale et rigidité artérielle chez les insuffisants rénaux chroniques terminaux en attente de transplantation rénale. Sciences du Vivant [q-bio]. 2010. ⟨hal-01731897⟩

Share

Metrics

Record views

42

Files downloads

3552