Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

La morphine orale à libération immédiate est-elle une alternative dans l'analgésie postopératoire après prothèse totale de hanche

Résumé : Notre objectif était d'évaluer l'efficacité de la morphine orale à libération immédiateen postopératoire. 90 patients ont été inclus dans une étude prospective, randomisée, en double aveugle, monocentrique. Le groupe morphine orale recevait 20 mg d'Actiskénan[marque déposée] et un placebo sous-cutané, le groupe morphine sous-cutanée recevait 10 mg de morphine souscutanéeet un placebo oral , le groupe placebo recevait un placebo oral et un placebo souscutané toutes les six heures. Tous bénéficiaient également d'une PCA morphine comme analgésie de secours et outil d'évaluation. Le critère de jugement principal était la consommation de morphine en PCA à la 48ème heure. Celle-ci était de 27,75mg dans le groupe morphine PO, de 32,28mg dans le groupe morphine SC et de 38,59mg dans le groupe placebo. Malgré un épargne de morphine de 28% par rapport au placebo dans le groupe morphine orale, il n'existait aucune différence significative entre les groupes. La morphine orale à libération immédiate ne semble pas être une alternative dans l'analgésie postopératoireaprès prothèse totale de hanche.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732058
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:42:11 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:51 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 7:12:03 AM

File

SCDMED_T_2004_POUREL_CUIGNET_R...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732058, version 1

Citation

Elise Cuignet-Royer. La morphine orale à libération immédiate est-elle une alternative dans l'analgésie postopératoire après prothèse totale de hanche. Sciences du Vivant [q-bio]. 2004. ⟨hal-01732058⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

215