Suivi à long terme des angioplasties d'occlusions coronaires chroniques : étude rétrospective de patients traités au CHU Nancy de 2007 à 2013 - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Long-Term Follow-Up of Elective Chronic Total Coronary Occlusion Angioplasty

Suivi à long terme des angioplasties d'occlusions coronaires chroniques : étude rétrospective de patients traités au CHU Nancy de 2007 à 2013

Abstract

BACKGROUND AND OBJECTIVES : Chronic Total Occlusion (CTO) is common, being reported in 18% to 30% of patients undergoing coronary angiography. Percatuneous coronary intervention (PCI) is usually performed to relieve anginal symptoms, but data are emerging to suggest that there may also be a mortality benefit. This study aimed to compare outcomes of patients with successful versus unsuccessful PCI to a CTO.METHODS : We analyzed the patients between March 2007 and April 2013 in CHU Nancy.RESULTS : A total of 205 patients (83% male) had a mean age of 66 years. CTO PCI was successful in 139 cases (71,7%). Successful CTO PCI was associated with improved survival. (5,7% vs 11,6% p=0,237). Complications was rarely.CONCLUSION : Successful CTO PCI was associated with improved long-term survival. The improvement was greatest in patients when complete revascularization was achieved
INTRODUCTION ET OBJECTIF : L’occlusion coronaire chronique est fréquente, reportée de 18 à 30% des patients admis pour coronarographie. Le traitement par angioplastie est habituellement utilisé pour soulager l’angor mais les données actuelles suggèrent qu’il pourrait y avoir un bénéfice sur la mortalité. Cette étude a comparé les conséquences à long terme d’un succès versus échec d’un traitement par angioplastie.MÉTHODE : Nous avons analysé les patients admis au service de cardiologie du CHU Nancy pour tentative de désobstruction de 2007 à 2013.RÉSULTATS : Un total de 205 patients (83,6% d’hommes) avec un âge moyen de 66 ans ont donc bénéficié d’une désocclusion. Le taux de succès était de 71,7%. Le taux d’événements à long terme pour tous les patients était de 7,8% (décès, infarctus, AVC), avec une tendance à une baisse de ces événements dans le groupe des patients avec succès (5,7% vs 11,6%, p=0,237). Les complications en phase hospitalière étaient très rares.CONCLUSION : Le succès de désocclusion de l’artère coronaire chronique améliore la survie à long terme. L’amélioration est d’autant meilleure que la revascularisation est complète
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_BAYARD_JULIEN.pdf (404.15 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732285 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732285 , version 1

Cite

Julien Bayard. Suivi à long terme des angioplasties d'occlusions coronaires chroniques : étude rétrospective de patients traités au CHU Nancy de 2007 à 2013. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01732285⟩
27 View
530 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More