Traitement des carcinomes hépatocellulaires par radiothérapie stéréotaxique : expérience de l'Institut de Cancérologie de Lorraine avec le cyberknife ® - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Robotic stereotactic body radiation therapy for hepatocellular carcinoma : a French single-center experience

Traitement des carcinomes hépatocellulaires par radiothérapie stéréotaxique : expérience de l'Institut de Cancérologie de Lorraine avec le cyberknife ®

Abstract

Objectifs : Décrire le contrôle local, la survie globale, la survie sans progression et la toxicité de la radiothérapie stéréotaxique (RTS) par Cyberknife® et rechercher les facteurs associés dans le traitement des carcinomes hépatocellulaires (CHC) non opérables.Matériel et méthodes : Les dossiers de 77 patients totalisant 97 CHC traités entre 2007 et 2013 à l'Institut de Cancérologie de Lorraine ont été étudiés de manière rétrospective. Le plan de traitement prévoyait 45 Gy en 3 fractions sur l'isodose 80%. La réponse thérapeutique a été évaluée selon les critères RECIST. Le contrôle local, la survie globale et la survie sans progression ont été décrites par la méthode de Kaplan-Meier.Résultats : Le suivi médian était de 12 mois. Le contrôle local était de 99% à 1 an et 2 ans, avec un cas unique de récidive intra-cible. La survie globale était de 83,1% à 1 an et 57,5% à 2 ans. La survie sans progression à 1 et 2 ans était respectivement de 72,7% et 52,9%. En analyse multivariée, le sexe féminin (HR 7,6 [2,9-19,3]), l'antécédent de traitement local (HR 0,10 [0,01-0,80], le stade BCLC (HR 3,96 [1,45-10,78] et le diamètre tumoral (HR 7,25 [2,01- 26,14]) étaient des facteurs pronostiques de survie globale. Un score de Child B (HR 4,41 [1,32-14,74]), un nombre de lésions supérieur à un (HR 7,06 [2,14-23,28]) et la localisation tumorale dans le foie gauche (HR 3,48 [1,12-19,86]) étaient significativement associés à uneplus grande toxicité hépatique.Conclusion : La RTS est un traitement ablatif simple, efficace en terme de contrôle local, peu invasif et bien toléré. La toxicité est majoritairement liée au terrain cirrhotique. Des études prospectives sont nécessaires pour définir sa place dans la stratégie thérapeutique
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2014_HUERTAS_ANDRES.pdf (1.88 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01732385 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732385 , version 1

Cite

Andres Huertas. Traitement des carcinomes hépatocellulaires par radiothérapie stéréotaxique : expérience de l'Institut de Cancérologie de Lorraine avec le cyberknife ®. Sciences du Vivant [q-bio]. 2014. ⟨hal-01732385⟩
6 View
198 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More