Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

La contraception d'urgence: à propos de l'évaluation des connaissances des médecins généralistes vosgiens (dans le but de réaliser une action de formation médicale continue)

Résumé : Première partie : La contraception d'urgence (CU), encadrée par une législation stricte récemment modifiée comprend différentes modalités. Problématique de Santé Publique, l'accès à la CU dans de bonnes conditions à toutes les femmes qui décident d'y avoir recours met en jeu de nombreuxintervenants (médicaux ou non). Malgré un modèle très médicalisé de la contraception, le rôle du médecin généraliste n'est pas central dans la prescription et l'information sur la CU. Assurant le suivi au long cours et transversal de ses patientes, il pourrait valoriser sa place de conseiller. Son niveau de connaissances malgré la richesse de l'enseignement universitaire et post universitaire estil suffisant pour apporter aux femmes une information claire et adaptée ?Deuxième partie : Matériel et méthode : Nous avons tenté de déterminer les besoins de formation médicale continue spécifiques en CU par une étude descriptive par entretien téléphonique auprès d'un échantillon de 100 médecins parmi les 399 médecins généralistes vosgiens installés et inscrits à l'Ordre des médecins. Résultats : Respectivement 97,2%, 27,8%, 19,4% des médecins savent citer le Lévonorgestrel 1,5mg, l'ulipristal acétate et le dispositif intra-utérin au cuivre. Ils connaissent de façon très inégale les spécificités des différentes CU (les conditions d'obtention et de remboursement, les délais de prise ou de pose, le prix, le type de molécule, les informations complémentaires à la prescription essentielles à donner en terme de contraception). Le profil des médecins influe sur les connaissances sans différences statistiquement significatives. Discussion :Le questionnaire est bien accepté (entretien téléphonique de moins de 10 minutes): 72 questionnaires sont remplis sur une période courte (niveau des questions posées modulables en fonction des réponses). L'échantillonnage aléatoire simple permet une extrapolation des données à tous les médecins généralistes vosgiens. Malheureusement, le type de questions influe sur le taux debonnes réponses. Les opportunités d'aborder la question de la CU sont fréquentes (initiation ou renouvellement de contraception, convocation ultérieure) mais nécessite l'initiative du praticien. La prescription par anticipation de la CU reste marginale.Troisième partie : Une réponse pédagogique ciblée a été proposée à un groupe de pairs actif du département. Une soirée a permis de présenter un diaporama comportant des rappels théoriques sur la CU et d'échanger autour de trois cas cliniques. A l'issu de cette FMC, l'évaluation de satisfaction et l'auto-évaluation de l'acquisition immédiate des connaissances montrent des résultats favorables.Cependant, le type d'évaluation choisie est de niveau faible. Il ne permet pas de conclure à une amélioration des pratiques ni du taux d'utilisation adéquate de la CU par les femmes.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732472
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:02:34 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 3:05:25 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 11:37:43 AM

File

BUMED_T_2012_KALT_PAULINE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732472, version 1

Citation

Pauline Kalt. La contraception d'urgence: à propos de l'évaluation des connaissances des médecins généralistes vosgiens (dans le but de réaliser une action de formation médicale continue). Sciences du Vivant [q-bio]. 2012. ⟨hal-01732472⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

228