Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Intérêt de l'analyse du niveau d'expression de C1CP et C2CP par technique immunohistochimique pour le diagnostic différentiel entre chondrome et chondrosarcome

Résumé : Le diagnostic différentiel entre les chondromes et les chondrosarcomes est difficile même pour des pathologistes spécialisés et nécessite une collaboration entre les cliniciens, les radiologues et les pathologistes. Pour poser le diagnostic de tumeur bénigne ou maligne, le pathologiste ne dispose à l'heure actuelle d'aucun marqueur immunohistochimique discriminant et validé. C1CP et C2CP (COOH terminal propeptides of procollagen 1[alpha]1 et 2[alpha]1) sont proposés pour être des marqueurs différentiels entre les chondromes et leschondrosarcomes.Le travail présenté a pour objectif d'étudier ces deux protéines par techniqueimmunohistochimique sur des chondromes et des chondrosarcomes afin de vérifier cette hypothèse. Le marquage de ces deux protéines a été étudié selon sa distribution et son intensité dans la matrice extracellulaire. Nous avons sélectionné 46 chondrosarcomes et 34 chondromes entre 2000 et 2009. Nous avons comparé le marquage de C1CP et de C2CP dans trois situations : chondromes versus chondrosarcomes, tumeurs de bon pronostic (chondromes, chondrosarcomes de grade 1 et chondrosarcome à cellules claires) versus tumeurs de mauvais pronostic (chondrosarcomes de grade 2 et 3, chondrosarcomes dédifférenciés, chondrosarcomes mésenchymateux), et chondromes versus chondrosarcomesde grade 1.Il existe des différences significatives entre chondromes et chondrosarcomes (p<0,05) et entre tumeurs de bon pronostic et tumeurs de mauvais pronostic (p<0,05). Aucune différence significative n'a été mise en évidence entre chondromes et chondrosarcomes de grade 1.L'étude de C1CP et C2CP par technique immunohistochimique présente de nombreuses difficultés techniques et n'apporte pas d'argument fiable au diagnostic différentiel. Si l'étude du marquage de C1CP et de C2CP fait apparaitre des valeurs significatives au sein de notre population, elle ne permet pas de classer une tumeur en chondrome ou chondrosarcome. Cependant d'autres méthodes de détection de ces protéines comme l'étude de leur immobilisation, ou de leur solubilisation, voire même leur circulation, pourraient peut-êtredonner des résultats plus significatifs ?
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [74 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01732502
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:04:04 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:04 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 11:56:22 AM

File

SCDMED_T_2011_DELAUNAY_LEMARIE...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732502, version 1

Citation

Camille Delaunay Lemarié. Intérêt de l'analyse du niveau d'expression de C1CP et C2CP par technique immunohistochimique pour le diagnostic différentiel entre chondrome et chondrosarcome. Sciences du Vivant [q-bio]. 2011. ⟨hal-01732502⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

231