Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Étude comparative de deux protocoles de chimiothérapie, Cisplatine-Étoposide versus Carboplatine-Paclitaxel, utilisés dans le traitement par radiochimiothérapie concomitante des cancers bronchiques non à petites cellules de stade III non opérables : analyse rétrospective dans le Département de Pneumologie du CHU Nancy entre 2008 et 2014

Résumé : INTRODUCTION : Dans le traitement par radiochimiothérapie concomitante pour le traitement des CBNPC de stade III inopérables, différentes associations de chimiothérapies ont été recommandées. L’objectif de notre étude était de comparer la survie sans progression, la survie globale et la tolérance de deux schémas de traitement : radiochimiothérapie concomitante à base de Cisplatine-Étoposide vs radiochimiothérapie concomitante à base de Carboplatine-Paclitaxel chez ces patients.MATÉRIELS ET MÉTHODES : Nous avons réalisé une analyse rétrospective de 62 patients traités par une radiochimiothérapie concomitante pour CBNPC de stade III inopérables dans le Département de Pneumologie (CHU de Nancy). Les patients étaient répartis en 2 groupes en fonction du protocole de chimiothérapie, groupe 1 : Cisplatine–Étoposide (27 patients) et groupe 2 : Carboplatine-Paclitaxel (35 patients).RÉSULTATS : Les deux groupes étaient comparables en terme d'âge et de genre (âge moyen de 58 ans dans le groupe 1 versus 61 ans dans le groupe 2, et 85 % d'hommes dans le groupe 1 versus 80 % dans le groupe 2). La médiane de survie globale était de 19 mois dans le groupe 1 versus 15,3 mois dans le groupe 2 (p=0.22). La médiane de survie sans progression était plus élevée dans le groupe 1, 9 mois versus 3,3 mois dans le groupe 2 (p=0,01). La toxicité hématologique est plus élevée dans le groupe 1 par rapport au groupe 2 (neutropénie 85,2% versus 54,3 %, p=0,01 ; anémie 92,3 % versus 54,3 %, p=0,001). Les fréquences d’oesophagites radiques et de pneumopathies radiques étaient plus élevées dans le groupe 1 par rapport au groupe 2 : 44,4% versus 11,4% (p=0,01), et 44,4% versus 11,4% (p=0,001) respectivement.CONCLUSION : Dans cette étude monocentrique et rétrospective, l’association Cisplatine-Étoposideradiothérapie thoracique pour traiter les CBNPC de stade III inopérables a été associée a une survie sans progression significativement plus élevée que l’association Carboplatine-Paclitaxel – radiothérapie. Cette augmentation de survie s'accompagnait d'une toxicité hématologique et d’organes significativement plus importante
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [26 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01733108
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 3:35:41 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:49:59 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 4, 2018 - 9:58:25 PM

File

BUMED_T_2015_HUET_DIMITRI.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01733108, version 1

Citation

Dimitri Huet. Étude comparative de deux protocoles de chimiothérapie, Cisplatine-Étoposide versus Carboplatine-Paclitaxel, utilisés dans le traitement par radiochimiothérapie concomitante des cancers bronchiques non à petites cellules de stade III non opérables : analyse rétrospective dans le Département de Pneumologie du CHU Nancy entre 2008 et 2014. Sciences du Vivant [q-bio]. 2015. ⟨hal-01733108⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

402