Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les blessures les plus fréquemment rencontrées dans la pratique du handball amateur : place des orthèses dans la prise en charge et rôle du pharmacien d'officine, illustration par des cas cliniques

Résumé : Le handball est un sport complet qui associe le travail du haut du corps, grâce au geste du lancer (passes, tirs), à celui du bas, par les phases de courses, changements de direction et sauts qui s’enchainent tout au long de l’effort. Les blessures qui concernent les joueurs touchent principalement les membres inférieurs, avec en chef de file les entorses de genou et de cheville, mais aussi des pathologies du pied comme les aponévrosites plantaires. A propos des membres supérieurs, les entorses des articulations inter-phalangiennes des doigts longs prédominent, suivies des luxationsgléno-humérales et tendinopathies de la coiffe des rotateurs. Ces dernières sont d’ailleurs liées au geste du lancer spécifique du handball. Le traitement de toutes ces blessures est majoritairement fonctionnel. Il s’agit de maintenir les articulations touchées, afin de permettre une bonne cicatrisation des structures lésées, tout en préservant leur mobilité, ceci dans le but d’obtenir une meilleure récupération. Les orthèses y ont doncune place prépondérante. Elles peuvent accompagner le patient de la phase aigüe du traumatisme à la reprise de l’activité sportive. Les laboratoires fabricants sont nombreux, par conséquent les modèles disponibles en officine le sont encore plus. Le pharmacien doit connaître les particularités de chacune. Il doit en outre veiller à respecter la prescription du médecin et interroger le patient pour s’assurer de délivrer l’orthèse la mieux adaptée à chaque cas. Il arrive actuellement sur le marché de nombreux modèles ouverts, qui permettent une mise en place plus facile et un port en continu, pour une immobilisation articulaire optimale. D’autres modèles mêlent aussi maintien et cryothérapie, dans le but d’aider à diminuer douleur et oedème associés auxtraumatismes ou aux interventions chirurgicales associées. Au-delà de son rôle de dispensation, le pharmacien d’officine se doit d’être à l’écoute de son patient. Ilveille également donner de bons conseils, tant au niveau de l’utilisation et de l’entretien de son orthèse, qu’au niveau hygiéno-diététique et en vue de la reprise du handball.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [24 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734452
Contributor : Colette Orange Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:40:47 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:19 PM
Long-term archiving on: : Monday, September 10, 2018 - 6:48:45 PM

File

BUPHA_T_2016_GUAY_CHARLOTTE.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734452, version 1

Citation

Charlotte Guay. Les blessures les plus fréquemment rencontrées dans la pratique du handball amateur : place des orthèses dans la prise en charge et rôle du pharmacien d'officine, illustration par des cas cliniques. Sciences pharmaceutiques. 2016. ⟨hal-01734452⟩

Share

Metrics

Record views

422

Files downloads

725