Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications

Les e-citoyens auront-ils la peau du Roundup ?

Résumé : L’autorisation du glyphosate, la molécule active du Roundup, est arrivée à expiration ce jeudi 30 juin en Europe et la Commission européenne a finalement décidé de prolonger cette autorisation pour 18 mois. Depuis de nombreuses années, l’herbicide phare du groupe Monsanto déchaîne les passions et cristallise l’attention de l’opinion autour des pesticides et de leurs effets sur la santé. En mars 2015, la classification par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) du glyphosate comme « cancérogène probable » avait ravivé la polémique. Cette décision s’est accompagnée d’une passe d’armes virulente entre les comités d’experts scientifiques du CIRC et ceux de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA), chargée d’évaluer les risques que posent les pesticides et qui, à de multiples reprises, a réaffirmé l’absence de dangerosité du glyphosate pour l’homme. Cette prise de position a néanmoins donné aux opposants du Roundup un argument scientifique supplémentaire pour réclamer son interdiction en Europe à un moment crucial du calendrier de renouvellement de l’autorisation de mise sur le marché de l’herbicide par la Commission européenne.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01738146
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Tuesday, March 20, 2018 - 11:35:07 AM
Last modification on : Thursday, April 23, 2020 - 6:48:02 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738146, version 1

Collections

Citation

François Allard-Huver. Les e-citoyens auront-ils la peau du Roundup ?. 2016, https://theconversation.com/les-e-citoyens-auront-ils-la-peau-du-roundup-61495. ⟨hal-01738146⟩

Share

Metrics

Record views

52