Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Enquête sur les connaissances et le mode de consommation d'alcool des femmes pendant la grossesse

Résumé : Après de nombreuses années pendant lesquelles le sujet de la consommation d'alcool par la femme enceinte a fait l'objet d'un véritable tabou dans notre société, de par la mauvaise image que renvoie la consommation d'alcoolféminine, il est aujourd'hui reconnu de tout le monde scientifique que la consommation d'alcool pendant la grossesse nuit à la santé de l'enfant à naître. Ce fait est avéré pour des consommations même ponctuelles oumodérées, toute prise d'alcool représentant un risque pour le foetus.Les dangers d'une exposition prénatale à l'alcool sont considérables pour l'embryon et le foetus à tous les stades de son développement, quel que soit leterme de la grossesse. En effet, l'alcool passe du sang maternel vers le sang du foetus à travers le placenta qu'il traverse aisément ; bien qu'il puisse affecter le développement de tous les organes foetaux, il présente néanmoinsune affinité et une toxicité toute particulière pour le système nerveux central, ce qui en fait le neurotoxique le plus puissant pouvant être transmis par la future mère. Les effets d'une consommation d'alcool gravidique sonttrès variables, leur sévérité est fonction de nombreux facteurs ; le plus grave d'entre eux étant la découverte d'un Syndrome d'Alcoolisation Foetale à la naissance du bébé, voire parfois au cours de son développement intrautérins'il s'agit d'une forme sévère. Le SAF est la première cause non génétique de handicap mental en Occidentchez l'enfant. Il associe un tableau complet de malformations physiques et de troubles neuro-comportementaux qui sont irréversibles, c'est-à-dire qu'un enfant qui naît avec un SAF en gardera des séquelles toute sa vie. S'il concerne aujourd'hui encore 2000 nouveau-nés par an en France, c'est parce que trop peu de femmes connaissent son existence et, de ce fait, minimalisent les risques d'une consommation d'alcool pendant leur grossesse. Notre enquête réalisée dans cette thèse a pour but d'évaluer les connaissances qu'ont les femmes de la prise d'alcool pendant la grossesse et d'observer leur mode de consommation lorsqu'elles sont ou ont été enceintes. Il a étédémontré un manque évident d'informations. La consommation d'alcool pendant la grossesse est un véritable problème de société, que les autorités sanitaires tentent de réfréner à travers des campagnes destinées à mieuxinformer la population, dont les femmes enceintes. La recommandation actuelle prodiguée par ces messages est la non-consommation absolue d'alcool durant les neuf mois de la grossesse.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01738770
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Tuesday, March 20, 2018 - 5:27:17 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:19 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 11, 2018 - 10:03:27 AM

File

SCDPHA_T_2011_BIRCKEL_EMELINE....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01738770, version 1

Citation

Emeline Birckel. Enquête sur les connaissances et le mode de consommation d'alcool des femmes pendant la grossesse. Sciences pharmaceutiques. 2011. ⟨hal-01738770⟩

Share

Metrics

Record views

80

Files downloads

581