Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Place des fluoroquinolones dans le traitement des infections urinaires dans les établissements de santé lorrains

Résumé : Objectif : Le but de ce travail est d'évaluer la place des fluoroquinolones dans le traitement des Infections Urinaires, dans les établissements de santé lorrains, à partir des données recueillies lors d'une revue de pertinence en deux tours sur la prescription des fluoroquinolones (avant et après proposition de mesures correctrices), initiée par le réseau régional d'Antibiologie, Antibiolor.Méthode : Dans chaque service volontaire, les praticiens ont rempli une fiche de recueil standardisée comportant 6 items de prescriptions des FQ (indication de la prescription d'une FQ, choix de la molécule, posologie, durée de traitement, voie d'administration et association) de façon rétrospective, à partir de 20 dossiers médicaux sur les 3 derniers mois écoulés. Des binômes (pharmacien/infectiologue) ont vérifié la pertinence de la prescription de chaque fiche par rapport au référentiel régional d'antibiothérapie et établi un index d'adéquation thérapeutique(IAT). Un premier tour (T1) a eu lieu en janvier 2008, suivi par la mise en place d'actions correctrices. Un second tour (T2) a été organisé en juin 2009 et les résultats des deux tours concernant les pathologies urinaires ont été comparés. Notre analyse a porté sur les données concernant les Infections Urinaires uniquement.Résultats : Au cours de T1 et de T2, la FQ la plus prescrite était l'Ofloxacine suivie de la Norfloxacine, de la Ciprofloxacine, de la Lévofloxacine et de la Moxifloxacine successivement. Les indications des FQ non conformes ont diminué de 13 % (24% à T1 vs 11% à T2). Les indications des molécules se sont légèrement améliorées entre T1 et T2 mais la part des indications non-conformes était déjà relativement basse. La voied'administration et la posologie étaient correctes à T1 et T2, elles avoisinaient les 95% de conformité à T1 et T2.La durée de traitement s'est améliorée de 17% à T1 à 29% de conformité à T2. Les associations des FQ à d'autres antibiotiques ont été également améliorées entre T1 et T2. L'index de conformité est passé de 36% à 54%.Conclusion : Conscients des enjeux liés aux prescriptions des fluoroquinolones, de nombreux établissements lorrains ont participé à cette revue de pertinence qui s'inscrit dans un processus global de maîtrise de l'utilisation des antibiotiques. Une amélioration significative de la prescription des FQ dans le traitement des infections urinaires et de l'adhésion aux recommandations du référentiel Antibioguide a été constatée entre les deux tours, démontrant l'intérêt de faire un état des lieux avant de proposer des mesures correctrices et d'évaluer leur impact.La Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) suggère que l'amélioration observée suite à ce type d'intervention a un effet limité dans le temps ce qui implique la nécessité de consolider les bénéfices obtenus grâce au maintien de la politique antibiotique, le but étant de préserver l'intérêt collectif sans nuire à l'intérêt individuel du patient.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

Cited literature [16 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01739127
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Tuesday, March 20, 2018 - 5:40:27 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:56 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, September 11, 2018 - 5:43:08 PM

File

SCDPHA_T_2011_ELLATIFI_OUSSAMA...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01739127, version 1

Citation

Oussama Ellatifi. Place des fluoroquinolones dans le traitement des infections urinaires dans les établissements de santé lorrains. Sciences pharmaceutiques. 2011. ⟨hal-01739127⟩

Share

Metrics

Record views

56

Files downloads

668