Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les concentrés plaquettaires : "Etat de l'art et perspectives"

Résumé : Aujourd'hui en France, les concentrés plaquettaires (CP) se conservent jusqu'à 5 jours à 22°C. Ce temps réduit de conservation est dû à la fragilité des plaquettes. En effet, elles s'activent au cours du temps et subissent l'apoptose vers la fin de leur stockage. Ceci est la cause de multiples facteurs : stress de la centrifugation lors de la préparation, milieu de conservation, nombre de plaquettes dans la poche, oxygénation, température, nature de la poche...Les solutions de conservation ont permis ces dernières années de mieux maintenir la plaquette en apportant du potassium et du magnésium qui réduisent l'activation plaquettaire. Des antioxydants comme la vitamine C et la L-Carnitine ont été testés avec succès. Par contre, aucun résultat probant n'a été trouvé avec des inhibiteurs d'apoptose.D'autres moyens de conservation existent : la congélation des CP, la lyophilisation mais ces techniques restent encore peu développées.La culture de plaquettes reste à l'état expérimental. Des substituts de plaquettes médicamenteux ou non sont envisageables.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUPHA_T_2012_POINSIGNON_DELPHINE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770656
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 10:56:42 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:45 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770656, version 1

Citation

Delphine Poinsignon. Les concentrés plaquettaires : "Etat de l'art et perspectives". Sciences pharmaceutiques. 2012. ⟨hal-01770656⟩

Share

Metrics

Record views

7