Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Immunothérapie « adoptive » anti-virale après allogreffe de Cellules Souches Hématopoïétiques (CSH) : effet des immunosuppresseurs administrés en prévention ou en traitement de la Réaction du greffon contre l’hôte (GvHD)

Résumé : L’allogreffe de cellules souches hématopoïétique est actuellement le traitement de référence pour denombreux patients atteints d’hémopathies malignes. Malheureusement, outre l’effet bénéfique de l’allogreffe,appelé l’effet GvL, la maladie du greffon contre l’hôte (GvHD) de type aiguë ou chronique est la réactionimmunitaire la plus fréquente et la plus redoutée. La mise en place d’un traitement immunosuppresseur estalors indispensable en prévention ou en traitement de la GvHD. Face à une immunosuppression importante etune lenteur de la reconstitution immunitaire chez le receveur d’allogreffe de CSH, le risque de développer uneinfection immunitaire opportuniste, notamment virales demeure important. Les traitements anti-viraux alorsmis en place ne sont malheureusement pas suffisamment efficaces et spécifiques pour éradiquer l’infection.Une alternative thérapeutique peut être proposée dans le but de restaurer une immunité spécifique aprèsallogreffe de CSH : il s’agit de l’immunothérapie adoptive anti-virale. Malheureusement, les différentsimmunosuppresseurs utilisés dans la prévention et le traitement de la GvHD aiguë ou chronique, peuventinteragir sur l’efficacité des lymphocytes T anti-viraux administrées. L’objectif de ce travail est d’étudierl’impact des différentes familles d’immunosuppresseurs utilisées et de définir au mieux les conditionsoptimales dans lesquelles une immunothérapie adoptive anti-virale peut être administrée sans risquer d’êtreimmédiatement neutralisé par les immunosuppresseurs reçus par le patient.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUPHA_T_2014_THOMASSIN_LAURE.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01770684
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, April 19, 2018 - 10:57:21 AM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:20 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01770684, version 1

Citation

Laure Thomassin. Immunothérapie « adoptive » anti-virale après allogreffe de Cellules Souches Hématopoïétiques (CSH) : effet des immunosuppresseurs administrés en prévention ou en traitement de la Réaction du greffon contre l’hôte (GvHD). Sciences pharmaceutiques. 2014. ⟨hal-01770684⟩

Share

Metrics

Record views

10