L. and .. ,

D. ,

H. ,

L. Différents-types-de-synesthésie and .. ,

C. ,

.. ,

.. La-synesthésie-sons-couleurs,

.. La-synesthésie-spatio-temporelle,

N. La-synesthésie,

.. La-synesthésie-de-personnification,

L. and S. ,

.. Les-catégories-de-synesthésie,

L. and D. , , p.11

.. La-génétique-dans-la-synesthésie, , p.12

L. Théories and N. , , p.12

L. Le-syndrome-d-'asperger and .. Précocité-intellectuelle-et-la-dyslexie, , p.14

.. Le-syndrome-d-'asperger, , p.14

P. , , p.14

L. Spécificités and S. , , p.15

T. La-notion, , p.17

.. Les-modes-de-pensée,

L. and M. ,

.. Bases-neurologiques,

L. and .. , , p.20

L. Liens-avec, , p.20

L. and I. ,

L. and S. , , p.25

.. Le-mode-de-pensée, , p.26

L. and M. , 26 2.2.5 Les points communs avec le syndrome d'Asperger et la dyslexie ............ 26

.. Bases-neurologiques, , p.27

G. , , p.27

L. Liens-avec, , p.27

L. and D. , , p.28

D. , , p.28

L. Deux-voies-de-lecture and .. , , p.28

L. Différents-types-de-dyslexie and .. , , p.29

.. Pensée-visuelle, , p.30

.. Bases-neurologiques, , p.31

G. , , p.32

L. Liens-avec, , p.32

, Deuxième partie : Méthodologie

.. Présentation-de-la-problématique-et-des-hypothèses, , p.35

O. Problématique, , p.35

H. , , p.35

.. Outil-méthodologique, , p.36

L. and .. , , p.36

L. and .. , , p.38

P. , , p.40

.. Constitution-de-l-'échantillon, , p.40

L. and .. , , p.40

.. Mode-de-traitement-des-données, , p.41

T. and .. , , p.41

T. and .. , , p.41

, Troisième partie : Résultats et Analyses

.. Analyse-qualitative-des-données, , p.43

L. Personnes and A. , , p.43

M. , , p.43

G. , , p.44

T. , , p.44

M. , , p.45

H. , , p.46

H. , , p.47

A. , , p.48

L. , , p.48

A. , , p.49

R. , , p.51

.. Les-enfants-intellectuellement-précoces, , p.55

A. , , p.55

G. , , p.56

T. , , p.56

V. , , p.56

P. , , p.56

A. , , p.57

N. , , p.57

Q. , , p.59

J. , , p.59

G. , , p.59

L. and D. , , p.61

A. , , p.61

S. , , p.61

S. , , p.62

A. , , p.62

A. , , p.64

A. , , p.64

C. , , p.64

M. , , p.65

C. , , p.65

C. , , p.66

.. Analyse-quantitative-des-données, , p.68

E. Comparaison-entre-le-pourcentage-des-personnes-asperger-synesthètes-et-le-pourcentage-des, , p.68

.. , Comparaison entre le pourcentage des personnes Asperger-synesthètes et le pourcentage des personnes dyslexiques-synesthètes, p.69

.. , Comparaison entre le pourcentage des personnes EIP-synesthètes et le pourcentage des personnes dyslexiques-synesthètes, p.69

, Quatrième partie : Discussion

.. Synthèse-globale-des-résultats-et-des-hypothèses-théoriques, , p.72

:. , Hypothèse 1, p.72

:. , Hypothèse 2, p.72

.. Critique-sur-la-démarche-et-le-travail, , p.73

L. and :. , , p.73

:. , , p.73

L. Pistes-de-recherche-et-perspectives and .. , , p.75

C. , , p.76

. Bibliographie?????????????????????????????, , p.79

. .. Sitographie??????????????????????????????, , p.82

, Annexes.????????????????????????????????, vol.83

D. K. , Bright Colors Falsely Seen : Synaesthesia and the Search for Transcendental Knowledge, 1998.

D. Jf and E. A. , Developmental dyslexia, 2004.

F. T. , Des phénomènes de synopsie. Alcan, 1893.

G. F. , Visualised numerals, J. Anthropol Institute, 1881.

G. T. , Penser en images et autres témoignages sur l'autisme, 1997.

G. T. , Ma vie d'autiste, 2000.

G. T. Et-panek-r, Dans le cerveau des autistes, 2014.

H. M. , La constellation des dys, 2014.

H. E. , L'étrange monde du synesthète, Médecine et enfance, vol.25, issue.10, pp.667-674, 2005.

H. , Synesthésie, expression subjective d'un palimpseste neuronal ?, 2012.

, Médecine/Sciences, vol.28, pp.8-9

L. , Les dys, 2006.

L. A. , Une prodigieuse mémoire -L'homme dont le monde volait en éclats, 1998.

M. Candliss, B. Cohen-l, and D. S. , The visual word form area : expertise for reading in the fusiform gyrus, TRENDS in Cognitive Sciences, vol.7, p.7, 2003.

M. V. , Synesthésie et probabilité conditionnelle, 2014.

M. L. , L'autisme, un nouveau regard, 2004.

, Ah oui c'est pour ça. Donc ça c'est l'année scolaire et ça c'est l'année civile, Nous

. Mathieu, C'est-à-dire quand j'arrive à décembre, je ne vais pas mettre janvier en dessous

, Nous : Oui il faut remonter

, Mathieu : Oui je vais forcément remonter à janvier

, Donc même pour les années civiles en fait, Nous, 2014.

. Mathieu, Oui c'est ça oui. Quand on change, oui, je remonte

, accord, donc du coup par la droite, d'après tes gestes ? Ou alors du coup, est-ce qu'il y a un sens c'est par la gauche ou par la droite ?, Nous

. Mathieu and . Oui, Non si comme ça, oui, comme ça

, Ah oui donc du coup par la gauche pour toi, Nous

. Mathieu, Euh oui par la gauche pour moi, c'est ça, dans l'autre sens

, Et alors du coup, est-ce que tu peux écrire comment tu vois les mois de l'année ?, Nous

, Mathieu : Les mois de l'année ?

, Oui si ça ne te dérange pas, Nous

, Et pour les mois de l'année en référence au calendrier, c'est un calendrier que tu voyais régulièrement ?, Nous

, Mathieu : Oui bah il était affiché dans la cuisine

, Et après à part ces mois-là, c'était blanc ? Il n'y avait pas d'autres couleurs spécifiques ?, Nous

. Mathieu,

, Donc après c'est pour ça que tu t'es créé toi-même des associations ?, Nous

. Mathieu, Bah sûrement oui. C'est-à-dire que je voyais le mois, parce que tous les ans on prenait la même forme de calendrier

, Avec les mêmes couleurs ?, Nous

. Mathieu, Oui voilà c'était fait sur le même modèle à chaque fois Donc à force, chaque année, je passais, je voyais le mois de décembre en violet, donc pour moi décembre c'est devenu violet

, Et ça, ces représentations-là datent depuis longtemps ?, Nous

. Mathieu, Ah oui depuis Je les avais déjà depuis que j'étais en primaire

, Ah oui, d'accord, Nous

. Mathieu, Peut-être pas dès le CP mais CE2-CM1 je pense que je les avais déjà

, Nous : D'accord, et c'est venu comme ça ?

. Mathieu, Oui c'est venu comme ça quoi. Sans m'en rendre compte. Mais depuis, chaque fois qu'on me dit soit un jour de la semaine, soit un mois de l'année

, Nous : Oui c'est intéressant

. Mathieu, Quelqu'un me dit je suis né le 25 janvier

, Nous : D'accord. Et tu savais que tout le monde n'avait pas ces représentations mentales ?

. Mathieu, Bah avant qu'on me le dise là, non pas forcément

, Nous : D'accord, donc tu viens de l'apprendre en fait ?

. Mathieu, Je ne m'étais pas trop posé la question non plus aussi

, Nous : D'accord

, Mathieu : Mais enfin oui moi ça me paraissait normal

, Synesthésie position spatiale-lettre

, Maintenant, est-ce que en ce qui concerne les lettres de l'alphabet, tu les vois d'une certaine façon ?, Nous

. Mathieu:-euh, Alors je vois des lignes en fait

, Nous : D'accord

. Mathieu, est-à-dire pas toutes sur une même ligne, mais plusieurs lignes mais je ne saurais pas dire combien de lettres par ligne, c'est assez bizarre. C'est-à-dire je vois le tableau

, Nous : En majuscule ?

. Mathieu, En majuscule oui. Puis après je vois la suite

, Alors là par rapport aux gestes, ce serait de façon horizontale ?, Nous

. Mathieu, Euh oui, c'est-à-dire, on part du A à gauche, puis on fait une ligne à l'horizontale

, Nous : D'accord

. Mathieu, Je ne saurais vraiment pas dire où elle s'arrête mais je sais qu'en dessous il va y avoir encore une ligne, encore une autre, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de lettres en fait

, Nous : D'accord

. Mathieu, Mais je ne pourrais pas dire la première ligne, il y a 8 lettres

, Nous : D'accord. Les limites sont floues ?

, Mathieu : Ouais c'est flou

, Et est-ce que par contre c'est systématique ? Ca devient flou au même endroit ou pas forcément ?, Nous

. Mathieu, Bah c'est-à-dire qu'à part le A et ouais le B, à part les deux premières quoi, les autres lettres je ne les vois pas vraiment. Je vois juste, euh

, Nous : D'accord

. Mathieu, Mais je sais si elle va être sur telle ou telle ligne

, Nous : D'accord. Le K par exemple ?

, Mathieu : Le K je le mettrais sur la deuxième ligne

, Nous : D'accord

, Mathieu : Ouais, plutôt vers la fin

, Vers la fin de la deuxième ligne ?, Nous

, Mathieu : Vers la fin de la deuxième ligne

, Oui donc ce sont des lignes assez courtes ?, Nous

. Mathieu, Oui assez courtes Bah ça fait un peu comme un carré en fait

, Nous : D'accord. Et le D ?

, Mathieu : Le D je le vois milieu de la première

, Nous : D'accord. Le F ?

. Mathieu, Le F, soit fin de la première, soit début de la deuxième. Non plutôt fin de la première

, Nous : D'accord. Donc du coup ça va être difficile de l'écrire sur le papier ?

. Mathieu, Oui c'est difficile Bah je peux l'écrire de sorte que ça fasse un carré

, Et ça est-ce que tu sais si tu les voyais comme ça à l'école maternelle ? Sur une affiche par exemple ?, Nous

, Mathieu : Oui je pense que c'est ça

, Tu les voyais de cette façon ?, Nous

, Mathieu : Peut-être, je ne sais plus

, Nous : D'accord

?. Synesthésie-numérique,

, Et en ce qui concerne les chiffres ? Est-ce que tu vois les chiffres dans ta tête d'une certaine façon ?, Nous

. Mathieu-etc, Euh je les vois sur une droite en fait qui va à l'infini. C'est-à-dire on va commencer par 0, Je vais le mettre au milieu. Il va y avoir le 1

, Comme une droite qui va à l'infini quoi

, Ah d'accord. C'est-à-dire quand tu entends la note de musique ? Quand on te dit DO ?, Nous

. Mathieu, Oui quand on me dit DO par exemple, je vois un DO et je le vois jaune

, Nous : D'accord

. Mathieu, SI en rouge et je crois que je n'ai oublié personne. Non c'est bon. Et là ce qui est marrant c'est qu'il y une certaine symétrie c'est-à-dire on a jaune-bleu-rouge, jaune-bleu-rouge et on a le

, Nous : D'accord

. Mathieu, C'est-à-dire qu'en fait on avait plusieurs livres et selon les niveaux en fait

, Nous : D'accord

. Mathieu, Donc il y avait jaune, il y avait vert, il y avait rouge Je pense que du coup, j'ai dû faire l'association avec les notes comme ça

, Ah oui. Ca s'est fait au conservatoire alors, durant ton enfance, Nous

, Mathieu : Oui c'est ça

, Et depuis tu as gardé en tête les mêmes couleurs ?, Nous

. Mathieu,

, Et tu penses que ça t'aide le fait d'associer des couleurs à des notes de musique ?, Nous

, Ca ne t'a pas aidé à mémoriser des partitions ?, Nous

. Mathieu, Non parce que je mémorise vraiment avec les notes pour le coup

, Nous : D'accord, pas avec les couleurs

. Mathieu, est-à-dire si on me parle de la note, je vais voir des couleurs mais si je la joue, j'entends la note, ça c'est lié aussi parce que j'ai l'oreille absolue, enfin bon j'ai fait aussi pas mal d'années de solfège donc ça aide

, Nous : D'accord. Plus par rapport à la note qu

. Mathieu, Plus par rapport à la note en elle-même qu