R. Te, ORq Derniers articl es publiés: ? pseudo-p ilule Diane 35 : on se cslme ! ? 10 cro ses à s, 3VJir po Ir Utter effimemenl conlr' les co nfi its d'

~. Su, Çh 1..2.S.J ? Lité ra lisation ju trsnport ces malades: WgL8 de a fau ise bonne dée

&. !lj.m->-nnlfrenç,-prin-lp!l,->-!~-médeci-n,-le and !. , Ink Jn!ntj et le! l ngn ij ? le scandale de l'épisiotomie Identifiant IIdentifi~rt r S! wm nir de moi ? Not dep!!se r

, ClJ m ~LN! i Sel rellticn l en1re patie nt; et médeci ns, OJ url de CleLr O l co ups dl Q uelle médi caux, eXlrcce pniel, La médecine/ les soignants et les soignés Ethi ~ e médiwle, b01n/\

, .! ()v:lyJune octcvio Messages : ni! Le sctndale de l' ~ pisiotomi e V oià, juste peur V O .lS dire qJe noos, ITÈrEs, som ITEs dÉÇoupées er masse dans 1:5 m "ternités fr, pp.1-11112

, le :alX est de 48%, dont 68% poor les prmipares, C'est qU 3nd lTêm e scônd31 eux d'ôvo r expérimenté une tel l? j)"atiqle p e r d~ t tant d'annÉes, aklrs que les re:om mandations de roMS precooisan: U 1 taux de 10% ont 20 ans

. Bomor, . Millter, and . Faoo, alt que ça ocuge ocur !e reste,l r Répiindret.f dlanl ce message 1

. Mai-s-px'r-Ça, Il f2Ut ( :;Je !es furures mamans COMp-enn9nt blEfl qU9 B ,' néd(:alls~ tOf' à outrance rM p2S ~oe faraf,té ri, I.!le sécunté aMolue 9t qu'elle, p.1

, i si elles DEu,'ent :wi~ir leur ~siticrl de naiss<nCe, si ekis p9LNent déa, p.<U

&. Y. Nd, lt é~l ter ure cÉsônenlle (61 ft Sd'S ~tieki, e:' :lstent), et, Et q/elles ~'tIésl tent pas à aler voir alleurs

, BEef, ~tieki, S9 réapproprl?'7t IeJr corps, p.1

~. , Elle appel le non gynéco qui a estirre ~ I..I? ' = ~ yn écdog u e de garoe ferait l',ffaire, Celu-d m 'a fait t[Ji, jlJint, oe su:ure sLite à ce que, dans nO l dossier mécical, or ~1E 1 ,= un: éraillure m ais que, dev"nt rroi, i l; ont cç ~ e l é déchnre de l' hYllen alor! q.Je je lui dem cndai; de nE pas les :ai'e vu q.JE ça ne saiglat Jas " ~ la q.JEstion ce SaV cir rinté'êt dune tEl le suture, i m 'a di t que si 13 ne le faisais p3S , J'a.lrais des protlèm es , Ca c'e;t ce q.Ji s'appele du corsEntem ent écla ré! ~ e n ,Û( je n'a pas eu d'alesthé;iE locale, A cette que,tiJn, i l rr'a dit que soit j' ét3i, s.lffisarrrnent g-aloe pO .lr slpporter tros Jo nts COllne ça, soit j'3vais ero t à une cnesthÉsie générale!!! C 'est sûr 1U on rèv: toutes d' une anesthésie générale quand on vient d'a:coL der de :on BB ;alS aV al" eu Jescin d'une péri" J: ne parle nêlle pas du m ~q.JE daseptle (I I ne s':st pa: lave les malrs 3vant de m :t:rE LI1e pair: de gants avec lesquels I l se touchait les }3mbes oe ,01 pY,ana d'n ~ i t a l non stérie:1 et d ' ~ti se pt i e C:ucune désinfection de la zone!), Pésultat, 9 no s 3ll"ès, j'a toujours trè, mal , 1 fau: cire q.Je pxr le prEmier point, i l a selJn ses prJll, J: suis en:ièremEnt d' accord ai8C ce roe ss~e , C 'est la r"ison pour laquele j'av"is réal i;é avec nOl gyné:dogue accouche.lr un Il"0:et d: naissarcE q.Ji prédsait que je souhaita s 3tre mobie lors de l'aCCO.lC lement, am des positiCt1s altalçiques au c r o i : ~ , pas d'Épisiotcrni: sauf :n cas d' .Irgenc: vitale pour mon oB, un m Ct1itoring cmbu atoire" Or, le jO.lr J, la sage f:mm: m e c oue al li: En me cisan: darrête' m es bêtises

. Il, Iose e: Es~érer que ce ~ t:rminaisCt1 ne' Veuse qu' il aurat pris en rreme temps que la lèvre! Polr couronner le tout, les ~roc ha i n s accoucherrents d:v'ont être mécical i,é, car desormais, vu la cicatrice, j'a ce granjes chance; de déchirer, :1 est bien rodé leu' ruméro, Cf! iOOS fait trois pJints, c'est rien mais en réclit3, on s'assure q, en Jlus Inquét: ' =S gvnécJs

C. &apos;est-pourquoi, adresse du site internet de la sage-femme doit comporter son nom, son prénom ainsi que la mention « sage-femme ». De même, l'adresse du site internet d'une selarl doit comporter les mentions « selarl », « sages-femmes

, Doivent impérativement figurer les mentions suivantes : Si le titulaire du site est une sage-femme, personne physique ? les noms, prénoms de la sage-femme et le cas échéant, les noms

, ? l'adresse mail du titulaire du site, avec avertissement sur l'absence de confidentialité ; elle sera obligatoirement libellée de la façon suivante : nom.prénom-sagefemme@

, Si le titulaire du site est une SELARL

, ? l'énonciation du montant de son capital social

?. Le,

, ? les noms, prénoms de chaque praticien exerçant dans la société

, ? l'adresse mail de la SELARL, avec avertissement sur l'absence de confidentialité

. .. , elle sera obligatoirement libellée de la façon suivante : selarl-dénomination socialesage-femme@

, Sont également autorisées mais non obligatoires les mentions suivantes: ? la date de naissance

, ? la photo d'identité récente, selon les normes en vigueur pour les papiers d'identité officiels

, ? le numéro national et départemental d'inscription à l'Ordre

, ? les titres et fonctions reconnus par le Conseil national de l'Ordre

?. Un-lien and . Renvoyant,

L. A. Presentation-du, CABINET Peuvent figurer : ? les numéros de téléphone

, ? les jours et heures de consultation et de visite

?. Le-plan-du and . Quartier,

, ? en cas d'absence : présence d'une remplaçante ou renvoi vers une ou plusieurs consoeurs