La phase d'engagement chez les patientes africaines : peut-on s'inspirer des pratiques africaines pour faciliter ces accouchements en France ?

Résumé : Les patientes Africaines présentent un bassin transversalement rétréci. L'hyperlordose importante entraîne l'antéversion du bassin et la nutation du sacrum, qui sont autant d'obstacles à l'engagement de la tête foetale. Cette mécanique particulière nécessite une prise en charge spécifique, car la situation est physiologique mais le recours à la césarienne est fréquent. Une étude menée au Burkina Faso a permis d'observer l'attitude des femmes Africaines et les pratiques des sages-femmes burkinabés. On en conclut que la mobilisation est le moyen le plus efficace pour pallier l'engagement tardif. Parallèlement, une étude menée auprès des sages-femmes de la M.R.U.N. montre que les spécificités de la mécanique sont parfois mal connues. Des propositions ont alors été faites pour améliorer la prise en charge de ces patientes.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDMED_MESF_2011_PODPRIADOFF_ALEXIA.pdf
Complete list of metadatas

Cited literature [79 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01881952
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Wednesday, September 26, 2018 - 2:22:48 PM
Last modification on : Wednesday, September 26, 2018 - 2:25:30 PM
Long-term archiving on : Thursday, December 27, 2018 - 1:58:16 PM

File

SCDMED_MESF_2011_PODPRIADOFF_A...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01881952, version 1

Collections

Citation

Alexia Podpriadoff. La phase d'engagement chez les patientes africaines : peut-on s'inspirer des pratiques africaines pour faciliter ces accouchements en France ?. Médecine humaine et pathologie. 2011. ⟨hal-01881952⟩

Share

Metrics

Record views

199

Files downloads

34