Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Parcours diagnostic rapide ambulatoire des cancers du poumon : quel bilan à un an ?

Résumé : Introduction : Les cancers du poumon (CP) sont des cancers fréquents et de mauvais pronostic et la prise en charge diagnostique et thérapeutique est complexe et multidisciplinaire. Dans le cadre du Plan cancer 2009-2013, l’Institut national du cancer (INCa) a publié une étude sur les délais de prise en charge du CP confirmant des variations en fonction de facteurs liés à la maladie mais également des variations liées à la structure de soins et la présence de disparités géographiques. Le Plan cancer 2014-2019 a dans ses objectifs de maîtriser les délais de prise en charge, et de fluidifier le parcours du patient atteint de CP. En 2016, un parcours diagnostic rapide ambulatoire du CP a été mis en place dans le service de pneumologie de l’hôpital Tenon avec un accès à une consultation « opacité thoracique suspecte » (COTS). Objectifs : Décrire le parcours diagnostic et évaluer la conformité des délais de prise en charge par rapport aux recommandations internationales et à l’étude de l’INCa. Matériel et Méthode : Etude épidémiologique observationnelle rétrospective monocentrique, réalisée au sein du CHU de Tenon entre le 27 mai 2016 et le 19 mai 2017 sur les patients vus à la COTS. Résultats : 227 patients ont été vus à la COTS, dans un délai de 4 jours (2-7). Lorsqu’un bilan complet était nécessaire, il a été réalisé en HDJ dans 92% des cas. Parmi les 197 patients sans diagnostic lors de la COTS, une pathologie maligne a été détectée chez 129 patients (65%), le plus souvent un CP (60%). Le délai médian entre la COTS et le diagnostic histologique était de 14 jours (10-33) et le délai médian entre le diagnostic et la RCP était de 4 jours (0-8). Le délai entre la COTS et le premier traitement reçu était de 37,5 jours (24-52). Discussion : Les délais de prise en charge du CP étaient conformes aux recommandations internationales et comparables ou plus courts pour certains d’entre eux à l’étude de l’INCa. La collaboration du binôme secrétaire responsable du projet et IDE de coordination a permis d’optimiser l’organisation des examens et de fluidifier le parcours de soins. Conclusion : Un parcours de diagnostic rapide ambulatoire est faisable dans les CP. L’IDE de coordination occupe un rôle central sur le plan organisationnel et sur le plan psychologique par l’accompagnement du patient pendant la phase angoissante de l’attente du diagnostic.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [46 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01931912
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:32:20 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:32 PM

File

BUMED_T_2017_MILLET_FLORIANE.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931912, version 1

Citation

Floriane Millet. Parcours diagnostic rapide ambulatoire des cancers du poumon : quel bilan à un an ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01931912⟩

Share

Metrics

Record views

47

Files downloads

99