La place de la nutrition dans un programme de réadaptation cardiaque à l’effort - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

The place of nutrition in cardiac rehab program

La place de la nutrition dans un programme de réadaptation cardiaque à l’effort

Abstract

Mon travail a pour objectif de montrer l’importance et la place de la nutrition dans un programme de réadaptation cardiaque à l’effort. Ce programme concerne de plus en plus de personnes, touchées par des événements cardiovasculaires. Les patients coronariens, les patients insuffisants cardiaques, les patients valvulaires, ainsi que les patients atteints d’une artériopathie oblitérante des membres inférieurs sont les principales personnes concernées. La réadaptation cardiaque fait intervenir une équipe pluridisciplinaire composée de différents acteurs. Le médecin cardiologue est le responsable et le coordinateur du programme. Les kinésithérapeutes s’occupent du reconditionnement à l’effort ainsi que des programmes d’éducation thérapeutique en association avec les infirmières et le pharmacien, l’ergothérapeute, le tabacologue et le psychologue. Enfin, la diététicienne joue un rôle essentiel dans la sensibilisation des patients à une bonne hygiène alimentaire, ce qui est, avec le reconditionnement à l’effort, un point clé pour l’amélioration de la qualité de vie du patient et la prévention des récidives. En termes d’alimentation, le régime crétois ou régime méditerranéen reste une référence pour les patients coronariens. Ce modèle alimentaire se base sur une alimentation cardioprotectrice où les fruits, les légumes, ainsi que les légumineuses occupent une place primordiale tout comme les poissons et les céréales complètes. La cuisine est faite maison, à base de produits locaux et de saison. L’huile d’olive est souvent utilisée, que ce soit pour les assaisonnements ou pour la cuisson à basse température. Les patients insuffisants cardiaques, quant à eux sont surtout concernés par un régime hyposodé associé à une surveillance de leur consommation hydrique. Les patients valvulaires doivent faire attention à leur consommation d’aliments ,contenant de la vitamine K qui doit rester modérée à cause de leurs médicaments anticoagulants. L’hygiène de vie de ces patients est un point à ne pas négliger en réadaptation cardiaque. En effet, suivant les besoins des patients, des séances d’éducation thérapeutique, un sevrage tabagique, une aide à la gestion du stress ou à la réinsertion professionnelle sont proposés. Le reconditionnement à l’effort, en revanche, concerne tous les patients. Après la réadaptation cardiaque, le pharmacien d’officine a un rôle à jouer en étant le relais de cette équipe pluridisciplinaire afin de rappeler au patient tout l’enjeu d’une bonne alimentation et d’une bonne hygiènede vie.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_T_2018_COLIN_FLORIANE.pdf (2.36 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01931913 , version 1 (23-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01931913 , version 1

Cite

Floriane Colin. La place de la nutrition dans un programme de réadaptation cardiaque à l’effort. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨hal-01931913⟩
370 View
1139 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More