Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Devenir à long terme de 2137 patients présentant une forme bénigne de sclérose en plaques : à partir des données du registre lorrain

Résumé : Introduction : L’existence des formes bénignes prolongées de sclérose en plaques (SEP) est débattue. Objectif : L’objectif principal de l’étude est de décrire la proportion de patients présentant un score EDSS (expanded disability status scale) ≤2.0 à 10 ans de maladie (SEP bénigne) qui conserve ce statut à 30 ans. Méthodes : 3231 patients présentant une forme récurrente rémittente de SEP avec au moins 10 ans de maladie ont été recueillis dans le RelSEP (registre lorrain des scléroses en plaques). Parmi eux, les patients bénins ont été décrits durant 20 ans de suivi. Les facteurs prédictifs de conserver une forme bénigne à 30 ans ont été évalués. Résultats : 2137 patients ont un score EDSS ≤2.0 à 10 ans (66,1%). Parmi 532 patients non censurés, 152 (28,6%) conservent un statut bénin à 30 ans de maladie. Entre 10 et 30 ans, l’évolution des scores EDSS des patients ayant perdu leur statut bénin dépend de la durée de la phase bénigne de la maladie. Un âge jeune au début de la maladie (p <0,05), une bonne récupération après la première poussée (p <0,05), et un faible nombre de poussées au début de la maladie (p <0,05) sont associés à un statut bénin à 30 ans. Conclusion : Au moins un quart des patients bénins à 10 ans ne s’aggravera pas à long terme. En cas de progression, l’aggravation du handicap est d’autant plus modérée que la durée de la phase bénigne de la maladie est longue.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [68 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932023
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Friday, November 23, 2018 - 8:36:20 AM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:34 PM

File

BUMED_T_2017_PISCHE_GUILLAUME....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01932023, version 1

Citation

Guillaume Pisché. Devenir à long terme de 2137 patients présentant une forme bénigne de sclérose en plaques : à partir des données du registre lorrain. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01932023⟩

Share

Metrics

Record views

87

Files downloads

511