, Etat des lieux et perspectives en oncogériatrie, appui à la décision, 2015.

, Plan Cancer, 2014.

P. Debard, Baisse et vieillissement de la population, 2015.

, Atlas de La Santé Des Lorrains, p.17, 2010.

D. Maraninchi, État des lieux & perspectives en oncogériatrie, 2009.

, OMS: Vieillissement et qualité de la vie

Y. Rolland, A. Benetos, A. Gentric, J. Ankri, F. Blanchard et al.,

D. Somme and C. Rousseau,

, Rev Med Interne, vol.34, issue.2, pp.114-136, 2013.

I. S. Fentiman, U. Tirelli, S. Monfardini, M. Schneider, J. Festen et al., Cancer in the elderly: why so badly treated?, Lancet, vol.335, issue.8696, pp.1020-1022, 1990.

C. Bouchardy, E. Rapiti, S. Blagojevic, A. T. Vlastos, and G. Vlastos, Older female cancer patients: importance, causes, and consequences of undertreatment, Journal of clinical oncology : official journal

, American Society of Clinical Oncology, vol.25, issue.14, pp.1858-69, 2007.

M. Extermann, G. Albrand, H. Chen, S. Zanetta, R. Schonwetter et al., Are older French patients as willing as older American patients to undertake chemotherapy, Journal of clinical oncology : official journal of the American Society of Clinical Oncology, vol.21, issue.17, pp.3214-3223, 2003.

L. Balducci, T. Khansur, T. Smith, and C. Hardy, Prostate cancer: a model of cancer in the elderly. Archives of gerontology and geriatrics, vol.8, pp.165-87, 1989.

. Société-francophone-d'onco-gériatrie, , 2017.

U. Nancy, , p.51, 2017.

, HAS, vol.70, p.2012

J. Hubert, Quels sont les critères de décision de la prise en charge oncologique de la personne âgée par le médecin généraliste en Lorraine [Thèse pour le diplôme d'état de docteur en médecine spécialité médecine générale, 2015.

J. E. Kurtz, D. Heitz, P. Enderlin, F. Imbert, H. Nehme et al., Geriatric oncology, general practitioners and specialists: current opinions and unmet needs, Crit Rev Oncol Hematol, vol.75, issue.1, pp.47-57, 2010.

F. Delva, E. Marien, M. Fonck, M. Rainfray, J. L. Demeaux et al., Factors influencing general practitioners in the referral of elderly cancer patients, BMC Cancer, vol.11, issue.5, 2011.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/inserm-00663698

F. Piette, J. P. Spano, P. Chaibi, C. Legendre, S. V. Toan et al.,

, Presse Med, vol.39, issue.2, pp.208-223, 2010.

R. Yancik, L. Kessler, and J. W. Yates, The elderly population. Opportunities for cancer prevention and detection, Cancer, vol.62, issue.8, pp.1823-1831, 1988.

W. L. Neuman, Social research methods : Qualitative and quantitative approaches, vol.7, 2011.

F. P. , Initiation à la recherche, 2011.

J. Mukamera, . Lf, and Y. Couturier, Des avancées en analyse qualitative : pour une transparence et une systématisation des pratiques, vol.26, pp.110-148, 2006.

J. Faivre, V. Dancourt, C. Lejeune, M. A. Tazi, J. Lamour et al.,

W. Hamilton, Cancer diagnosis in primary care, Br J Gen Pract, vol.60, issue.571, pp.121-129, 2010.

K. D. Silvestro, S. P. , and A. Pugliesi, Cancer et vieillissement : une évidence épidémiologique, Rev Med Suisse, vol.7, pp.1149-53, 2011.

S. Gérard, L. B. , L. Mourey, and B. , Vellas. Cancer, démence et maladie d'Alzheimer: une revue de la littérature, Oncogériatrie, vol.III, pp.73-81, 2011.

C. Robb, D. Boulware, J. Overcash, and M. Extermann, Patterns of care and survival in cancer patients with cognitive impairment, Crit Rev Oncol Hematol, vol.74, issue.3, pp.218-242, 2010.

A. Puel, Etude de faisabilité du test G8 en médecine générale [Thèse pour le diplôme d'état de docteur en médecine spécialité médecine générale, 2014.

U. Nancy, , p.52, 2017.

P. Soubeyran, C. Bellera, J. Goyard, D. Heitz, H. Cure et al., Screening for vulnerability in older cancer patients: the ONCODAGE Prospective Multicenter Cohort Study, PLoS One, vol.9, issue.12, p.115060, 2014.

A. Hurria, S. Gupta, M. Zauderer, E. L. Zuckerman, H. J. Cohen et al., Developing a cancer-specific geriatric assessment: a feasibility study, Cancer, vol.104, issue.9, pp.1998-2005, 2005.

F. Retornaz, J. Monette, G. Batist, M. Monette, N. Sourial et al., Usefulness of frailty markers in the assessment of the health and functional status of older cancer patients referred for chemotherapy: a pilot study, J Gerontol A Biol Sci Med Sci, vol.63, issue.5, pp.518-540, 2008.

, Plan personnalisé de santé (PPS) PAERPA, HAS, 2015.

S. Mdasedl, Le Parcours santé des aînés (Paerpa), p.2016

, Projet Régional de Santé, pp.2012-2017

L. Sandrine, Conception d'un programme d'éducation thérapeutique pour des patients âgés traités par anticancereux oraux, 2015.

M. Pancrazi, Éducation pour la santé des proches de patients atteints de la maladie d'Alzheimer. NPG Neurologie-Psychiatrie-Gériatrie, vol.8, pp.22-28, 2008.

S. Hhad, Alzheimer et maladies apparentées : suivi médical des aidants naturels, 2010.

. Inca, La chimiothérapie Orale du cancer en, 2014.

I. Leung, E. C. , D. Pateron, G. Grateau, G. Elzbieta et al., Participation des médecins généralistes dans les prises en charge de leurs patients en hospitalisation à domicile, Santé Publique, vol.28, issue.4, pp.499-504, 2016.

F. Nancy, , p.63, 2017.

, MG56:"inévitablement l'âge civil, après ça dépend des pathologies associées, des antécédents" MG52:"l'âge civil, et l'âge physiologique, les comorbidités" MG24:"l'âge quand même, les polypathologies" MG44:"il est âgé à partir de 65 ans et après les comorbidités. L'âge civil c'est important comme donnée, MG32:"Si j'ai des bons souvenirs à partir de 65ans" MG54:"je pense qu'à partir de 75 ans on peut considérer âgé c'est tout, vol.7

, MG23:"Non, je n'en connais pas vraiment d'ailleurs" MG27 " Fragilité, non, mais il faut que je le fasse, je connais G8 tout ça, Confié à d'autres MG53:"quand je sens qu'il y a besoin je demande au réseau Gérard Cuny et après je suis pragmatique" MG2:"Non" MG6::"Pas du tout." MG54:"Non, je n'en connais pas, vol.52

, MG6:"'est sur que si c'est un Alzheimer qui est rebelle à tout, on ne réagira pas du tout pareil " MG18:"Sous réserve que le patient ait toute sa tête, sinon non, MG13:"même à 95 ans je continue les mammographies. Oui, pour ce qui est du sein oui, vol.3

, MG55:"il y a des cas de figure quand ils ont des insuffisances cardiaque majeure, c'est vrai que souvent je laisse les choses" MG54:"ça dépend de l'état de la personne de son espérance de vie" MG42:"c'est selon l'état de santé et leur volonté bien sûr. Les poly pathologies associées, MG1:" il faut aussi les déplacer pour aller faire un scanner, pour aller faire ceci cela" MG24:"si le patient est dément, vol.44