Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Prise en charge de l'hématome épidural lombaire post-opératoire : délai d'évacuation et potentiel de récupération neurologique, à propos de 44 cas

Résumé : Introduction : L'hématome épidural lombaire post-opératoire peut être responsable de lesions neurologiques dévastatrices. Certaines études ont montré que les deux facteurs influençant la récupération neurologique étaient d'une part la sévérité du déficit neurologique au moment de l'évacuation chirurgicale de l'hématome et d'autre part le délai d'évacuation après l'apparition des premiers symptômes. Les objectifs de notre étude étaient d'étudier le lien entre le délai de reprise chirurgicale et le potentiel de récupération neurologique des patients, de rechercher d'éventuels facteurs de risques d'apparition d'hématome et de facteurs associés au délai de prise en charge. Matériel et Méthodes : Nous avons réalisé une étude rétrospective observationnelle, cas-témoins, monocentrique à visée pronostique au sein du service de neurochirurgie du CHRU de Nancy de janvier 2005 à septembre 2016. 44 patients avaient bénéficié de l'évacuation d'un hématome épidural lombaire post-opératoire. 88 patients qui n'avaient pas développé d'hématome constituaient notre groupe de témoins. Le délai de reprise chirurgicale était relevé et l'examen neurologique du patient au premier jour post-opératoire, à 6 semaines et à 3 mois était analysé. Plusieurs paramètres ont été recueillis dans le dossier des patients et analysés comparativement entre les cas et les témoins afin de déterminer d'éventuels facteurs de risques ou facteurs associés au délai de reprise chirurgicale. Résultats : L'incidence de l'hématome épidural lombaire post-opératoire était de 0.47%. À l'examen à 6 semaines post-opératoires, le délai de reprise chirurgicale était en moyenne de 5 heures pour les patients avec récupération neurologique complète contre 10 heures pour les patients présentant toujours des troubles (p=0.0056). L'existence d'une brèche de dure-mère semblait être un facteur prédictif de l’apparition d’un hématome (OR=1.9 #ETOILE#0.8-4.7]) mais non statistiquement significatif (p=0.1550). L'existence d'une douleur monoradiculaire unilatérale était associée à un délai de prise en charge plus important avec un délai de 39.3 heures contre 10.7 heures si absence de ce symptôme (p=0.0127). Conclusion : L’hématome épidural lombaire post-opératoire symptomatique est une entité rare. L'existence d'une brèche accidentelle de dure-mère en per-opératoire semble constituer un facteur favorisant son apparition. Le délai d'évacuation chirurgicale de l'hématome est statistiquement corrélé au potentiel de récupération neurologique des patients.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/BUMED_T_2017_PRETAT_PIERRE_HENRI.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01947061
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, December 6, 2018 - 3:20:56 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:36:42 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01947061, version 1

Citation

Pierre-Henri Pretat. Prise en charge de l'hématome épidural lombaire post-opératoire : délai d'évacuation et potentiel de récupération neurologique, à propos de 44 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2017. ⟨hal-01947061⟩

Share

Metrics

Record views

240