Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Analyse de risques a priori selon la méthode AMDEC du processus de prise en charge médicamenteuse informatisée avec le logiciel DxCare® à l’Institut de Cancérologie de Lorraine

Résumé : Les étapes de prescription, dispensation et administration des médicaments ont été informatisées à l’Institut de Cancérologie de Lorraine (ICL) entre 2014 et 2016, avec le logiciel DxCare®. Dans le contexte d’amélioration continue de la prise en charge médicamenteuse, le Comité de Sécurisation de la prise en charge médicamenteuse (COSEC) a décidé de mettre en oeuvre une analyse spécifique. L’objectif de ce travail est de participer à la sécurisation du processus de prise en charge médicamenteuse informatisé avec le logiciel DxCare® dans sa version 7.5.20, grâce à une étude de risque a priori par la méthode AMDEC, complétée par l’analyse de risque a posteriori portant sur les interventions pharmaceutiques réalisées sur l’année 2016. 154 modes de défaillance ont été comptabilisés, dont 72 à l’étape de prescription, qui comprend le plus grand nombre de modes de défaillance. Les principales causes sont les multiples sources d’informations, l’absence de détection ou d’alerte, l’absence de paramétrage, l’ergonomie du logiciel et l’organisation. L’étude des interventions pharmaceutiques est venue illustrer et compléter les erreurs détectées lors de l’AMDEC. Pour parer aux défaillances identifiées, un plan d’actions a été formalisé concernant 2 acteurs : l’ICL et le fournisseur du logiciel. Le plan d’actions de l’ICL porte sur l’amélioration de la formation des utilisateurs, la sensibilisation à l’e-iatrogénie, le paramétrage, l’organisation et l’évaluation. Les nouvelles fonctionnalités de la version 7.7.6 devront être testées et répondre aux modes de défaillance identifiés. Si ce n’est pas le cas, des demandes d’évolution seront adressées à l’éditeur. Cette étude de risque montre l’intérêt dans une démarche de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse de connaitre les risques pour permettre de les anticiper. Elle confirme par ailleurs le rôle essentiel de l’analyse pharmaceutique dans la prévention des erreurs médicamenteuses. Mais la sécurisation passe également par l’évolution des logiciels. Des coopérations entre structures hospitalières utilisant le même logiciel permettrait d’avoir plus d’impact auprès du fournisseur de LAP.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/BUPHA_T_2017_HENNY_FABIEN.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01947162
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Thursday, December 6, 2018 - 3:22:35 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 3:43:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01947162, version 1

Citation

Fabien Henny. Analyse de risques a priori selon la méthode AMDEC du processus de prise en charge médicamenteuse informatisée avec le logiciel DxCare® à l’Institut de Cancérologie de Lorraine. Sciences pharmaceutiques. 2017. ⟨hal-01947162⟩

Share

Metrics

Record views

192