L' apprenti chanteur face à la découverte de sa voix et son rapport à la pathologie vocale

Résumé : Les enseignants de musique représentent, comme tout professionnel de la voix, une population potentiellement exposée aux troubles vocaux dans l'exercice de leur profession. Or, on pourrait penser que grâce à leur formation universitaire en chant, ils seraient plus à même d’éviter la pathologie vocale. Nous nous sommes donc intéressés aux étudiants de musicologie, pour déterminer si l'apprentissage de la technique du chant allait de pair avec une capacité accrue à identifier la gêne vocale et à y apporter le soin nécessaire. Les données ont été recueillies tout d'abord en début d’année universitaire, puis de nouveau après un semestre de cours, de manière à pouvoir constater une éventuelle évolution. Les résultats ont montré que ce type de public n'est pas toujours à même d'identifier la gêne vocale, et n’y accorde pas toujours une importance suffisante, ce qui permet de démontrer l’utilité d'une intervention préventive d'un orthophoniste auprès de ces personnes.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02096579
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Thursday, April 11, 2019 - 2:06:30 PM
Last modification on : Thursday, April 11, 2019 - 3:05:48 PM

File

BUMED_MORT_2014_MUNIER_EMILY.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02096579, version 1

Collections

Citation

Emily Munier. L' apprenti chanteur face à la découverte de sa voix et son rapport à la pathologie vocale. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨hal-02096579⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

25