Etude des salives artificielles utilisées pour les tests de corrosion des alliages orthodontiques

Résumé : Les alliages métalliques utilisés en orthodontie sont soumis à la corrosion au sein du milieu buccal, ce phénomène est à imputer en grande partie à la salive. En laboratoire, les tests de résistance à la corrosion des alliages sont effectués dans des salives artificielles. L'objectif de ce travail est de sélectionner une salive artificielle qui reporduise au mieux les conditions du milieu buccal in vitro,permettant ainsi l'obtention des résultats expérimentaux les plus fiables possibles. Pour ce faire, nous étudierons dans une première partie la composition, les propriétés physico-chimiques et les variations de la salive. Dans une deuxième partie, nous étudierons les différentes formes de corrosion mises en jeu et comment les paramètres du milieu buccal influent sur celle-ci. Nous conclurons en sélectionnant, au vu des résultats précédents, la salive artificielle la plus à même de reproduire les conditions du milieu buccal de tests de corrosion in vitro.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [116 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02110466
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Thursday, April 25, 2019 - 1:57:39 PM
Last modification on : Thursday, April 25, 2019 - 2:56:38 PM

File

SCDPHA_TD_2009_EGLOFF_BENOIT.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02110466, version 1

Collections

Citation

Benoît Egloff. Etude des salives artificielles utilisées pour les tests de corrosion des alliages orthodontiques. Médecine humaine et pathologie. 2009. ⟨hal-02110466⟩

Share

Metrics

Record views

27

Files downloads

11