De la vulnérabilité de l’enquêté à celle du chercheur : les bonnes surprises des aléas du terrain

Résumé : Cette communication se base sur une recherche commandée par l’Association des Paralysés de France pour interroger une certaine mise en situation de vulnérabilité du chercheur travaillant sur un public vulnérable. Orientée vers le handicap moteur et procédant par entretiens semi-directifs, l’enquête devait porter sur un échantillon constitué de personnes ayant la capacité de s’exprimer. Sur le terrain, plusieurs personnes se sont révélées avoir des troubles de la communication et/ou cognitifs. Nous nous proposons de revenir sur cette expérience qui correspond à un premier contact avec ce terrain pour plusieurs membres de l’équipe. Les représentations du chercheur quant à « l’entretien réussi » peuvent conduire dans un premier temps à juger le dispositif de l’entretien formel comme inadapté pour plusieurs des personnes rencontrées. Pour autant, ils s’avèrent être une façon de rendre compte de la « voix » des acteurs faibles (Payet et al., 2008) et d’éviter de les invisibiliser. Cette remise en cause des attentes normatives du chercheur (Goffman, 1975) conduit également à une mise en situation de vulnérabilité qui permet de rappeler son caractère relationnel et contextuel. Ce travail permet également d’illustrer la dimension capacitaire de la vulnérabilité. Il invite à croiser les méthodes et à mieux prendre en compte la relation d’entretien. Plus largement, ce travail rappelle la nécessité d’un engagement pour rendre compte des acteurs faibles (Cefaï, 2010) et invite de ce fait à ne pas faire disparaître le chercheur dans la restitution des enquêtes. Pour autant, peu de travaux en France donnent à voir la façon dont le chercheur est engagé sur son terrain par des questionnements et des bricolages méthodologiques.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02174740
Contributor : Jean-Philippe Nau <>
Submitted on : Friday, July 5, 2019 - 11:58:45 AM
Last modification on : Tuesday, August 20, 2019 - 1:16:14 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02174740, version 1

Citation

Jean-Philippe Nau, Judit Vari, Renaud Garcia-Bardidia, Coralie Lallemand, Lamia Sadoun. De la vulnérabilité de l’enquêté à celle du chercheur : les bonnes surprises des aléas du terrain. , ALTER European Society for Disability Research, 2018, Lille, France. ⟨hal-02174740⟩

Share

Metrics

Record views

31