(. Boekholt and . Monika, Le Patte-Noire dans l'approche des représentations de relation, Psychologie clinique et projective, Traumatisme réel, traumatisme fantasmatique, pp.145-154, 2000.

(. Boekholt and . Monika, Le coeur gros : le corps entre dépression et narcissisme chez l'enfant, Psychologie clinique et projective, vol.14, pp.47-72, 2008.

. Boekholt, Cottin (Simone).-Psychopathologie infantile et élaboration de la position dépressive : éclairage de la clinique projective, Psychologie clinique et projective, pp.77-84, 2000.

. Boekholt, Des Ligneris (Josette).-Le narcissisme chez l'enfant : modalités normales et pathologiques, Psychologie clinique et projective, vol.9, pp.95-116, 2003.

. Boucherat-hue, Le bilan psychologique dans les cliniques « périnévrotiques » en période de latence, Psychologie clinique et projective, vol.18, pp.279-308, 2012.

. Boulanger-balleyguier, Geneviève).-Étude sur le CAT : influence du stimulus sur les récits d'enfants de 3 à 8 ans, pp.1-28, 1957.

. Boulanger-balleyguier, Geneviève).-La personnalité des enfants normaux et caractériels à travers le test d'aperception CAT, Monographie française de psychologie, 1960.

(. Brusset, ). Bernard, P. Paris, and F. Universitaires-de, Chabert (Catherine).-Contenu manifeste et contenu latent au Children's Apperception Test (CAT), Psychologie française, vol.25, pp.115-124, 1980.

. Chagnon-(jean-yves, Guinard (Maïa).-Approche projective des angoisses et problématiques de perte en psychopathologie de l'enfant, Psychologie clinique et projective, Croas (Joël), Durand (Maris-Laure), vol.17, pp.29-64, 2011.

(. Ciccone and . Albert,

(. R. Roussillon, Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale, pp.285-399, 2007.

L. Cohen-de, Guinard (Maïa), Lacaze (Emmanuelle)

(. Chambry and . Jean, Billard (Catherine).-Hyperactivité et psychose de l'enfant : l'intérêt de la méthodologie projective dans l'affinement des diagnostics, Psychologie clinique et projective, vol.13, pp.173-196, 2007.

D. Becker, Emmanuel).-Un modèle de procédure diagnostique du trouble des conduites chez l'enfant, Perspective psy, vol.50, pp.272-283, 2011.

. Debray, Rosine).-L'examen psychologique de l'enfant à la période de latence

D. Paris, Dolto (Françoise).-L'image inconsciente du corps, 1984.

. Emmanuelli-(michèle, Une séduction énigmatique : étude du CAT d'un enfant de 5 ans, vol.43, pp.637-648, 1990.

. Ferrant, Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale, Alain).-Introduction générale, dans Roussillon (R., pp.227-275, 2007.

(. Freud and . Anna, Le normal et le pathologique chez l'enfant, 1965.

(. Freud and . Sigmund, Breuer (Joseph).-Études sur l'hystérie [1895, 1900.

. France, Freud (Sigmund).-Trois essais sur la théorie sexuelle, 1905.

(. Freud and . Sigmund, Essais de psychanalyse, Au-delà du principe de plaisir, pp.41-116, 1920.

. Guinard, Lacaze (Emmanuelle), Billard (Catherine).-La sexualité infantile à l'épreuve des psychostimulants, Psychologie clinique et projective, vol.18, issue.1, pp.11-42, 2012.

. Gutfreind, Celso).-La psychothérapie de groupe à travers les contes : une expérience clinique avec les enfants placés en foyer, La psychiatrie de l'enfant, vol.45, pp.207-246, 2002.

. Jacquemin, Sarti (R.).-Contribution des techniques projectives à l'étude du fonctionnement psychique d'enfants dialysés et asthmatiques, Psychologie clinique et projective, Lacerda Bellodi (P.), pp.63-75, 2000.

. Klein-(melanie, Contribution à l'étude de la psychogénèse des états maniaco-dépressifs, pp.311-341, 1934.

, Klein (Melanie).-Notes sur quelques mécanismes schizoïdes, 1946.

D. De and L. Psychanalyse, , pp.274-300, 1952.

(. P. Muller and C. Le, Recherches sur le dynamisme enfantin, Paris, Pressses universitaires de France, 1958. Murray (H. A.).-Techniques for a systematic investigation of fantasy, The Journal of Psychology, vol.3, pp.115-143, 1937.

(. H. Murray, Manuel du Thematic Apperception Test, 1943.

, ).-A method for investigating fantasies: The Thematic Apperception Test, Archives of Neurology & Psychiatry, vol.34, pp.289-306, 1935.

(. Quartier and . Vincent, Problématique de l'agir et CAT, Psychologie clinique et projective, vol.9, pp.131-148, 2003.

(. Roman and . Pascal, Projection et symbolisation chez l'enfant, Lyon, Presses universitaires de Lyon, La méthode projective comme dispositif à symboliser : enjeux cliniques et psychopathologiques, dans Roman (P.), pp.37-51, 1997.

(. Roman and . Pascal, Les épreuves projectives en psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent, dans Roussillon (R.), Manuel de psychologie et de psychopathologie clinique générale, pp.605-650, 2007.

. Roussillon, René).-La métapsychologie des processus et la transitionnalité, Revue française de psychanalyse, vol.59, pp.1351-1522, 1995.

(. Roussillon and . René, Projection et symbolisation chez l'enfant, Lyon, Presses universitaires de Lyon, Activité projective et symbolisation, dans Roman (P.), pp.27-35, 1997.

(. Sarris and . Dimitrios, La représentation des images de la famille de l'enfant dans les tests du CAT et de L. Düss, pp.159-169, 2009.

(. P. Simonnet and C. Le, réflexion sur le matériel et sur l'interprétation, Psychologie française, vol.30, pp.195-201, 1985.

(. P. Simmonet, Les identifications au CAT, nouvelle approche, Perspectives psychiatriques, vol.27, pp.146-149, 1988.

. Suarez-labat, Emmanuelli (Michèle).-L'examen psychologique du jeune enfant : construction psychique et émergence des processus de pensée, Hélène), vol.18, pp.261-277, 2010.

. Weismann-arcache, Catherine).-Les enjeux de l'examen psychologique du jeune enfant, Psychologie clinique et projective, pp.85-99, 2000.

. Wendland, Gauge-Finot (Justine).-Le développement du sentiment d'affiliation des enfants placés en famille d'accueil pendant ou après leur petite enfance, pp.319-345, 2008.

D. Cat, ANNEXE, vol.2

, / AXE PERCEPTION (P) Perception globale (PG)

, PG1 -Perception complète : les personnages figurés sur la planche (cf. contenu manifeste) et les principaux éléments constituant l'environnement (cf. liste des détails) sont tous perçus et mentionnés dans le

, PG2 -Perception intermédiaire : les personnages figurés sur la planche (cf. contenu manifeste) ou les principaux éléments constituant l'environnement (cf. liste de détails) ne sont pas tous perçus et mentionnés dans le

, PG3 -Perception incomplète : les personnages figurés sur la planche (cf. contenu manifeste) et les principaux éléments constituant l'environnement (cf. liste des détails) ne sont pas tous perçus et mentionnés dans le récit de l'enfant

, PP1 -Non perception d'un personnage : non évocation d'un personnage présent sur la planche

, PP3 -Fausse perception autour d'un personnage : évocation d'un personnage ou d'une caractéristique d'un personnage dont la perception ne correspondrait pas au contenu manifeste de la planche. PP4 -Ajout d'un personnage : ajout dans le récit de l'enfant d'un personnage non figurant sur la planche, PP2 -Non perception des personnages : aucun personnage n'est mentionné dans le récit de l'enfant

, PP5 -Mention de détails autour d'un personnage : mention des détails qui caractérisent un personnage

, PP6 -Isolement de personnage : isolement d'un personnage dans le récit de l'enfant. PP7 -Références aux nuances et/ou aux délimitations : référence aux délimitations et/ou aux nuances/estompages en lien avec les personnages

, Perception de l'environnement (PE)

, PE1 -Non perception d'un détail de l'environnement : non évocation dans le récit de l'enfant d'un élément de l'environnement considéré comme fréquemment mentionné dans les récits

, PE3 -Fausse perception d'un élément de l'environnement : évocation d'un élément de l'environnement dont la perception ne correspondrait pas au contenu manifeste de la planche. PE4 -Ajout d'un élément de l'environnement : ajout dans le récit de l'enfant d'élément(s) de l'environnement non figurant(s) sur la planche, PE2 -Non perception du décor : non perception du décor qui constitue le fond de la planche

, PE5 -Mention des détails de l'environnement : mention des détails qui caractérisent l'environnement de la planche

, PE6 -Isolement d'un élément de l'environnement : isolement d'un élément de l

, PE7 -Référence aux nuances et/ou aux délimitations : référence aux délimitations et/ou aux nuances en lien avec les éléments de décor et les objets de l'environnement

/. Axe-contenu,

, Thématique générale du récit (CT)

, CT1 -Thématique restreinte : le récit de l'enfant correspond à une thématique restreinte. CT2 -Thématique plaquée : le récit de l'enfant correspond à une thématique plaquée

, CT4 -Thématique riche : le récit de l'enfant correspond à une thématique riche. CT5 -Thématique inadéquate : le récit de l'enfant correspond à une thématique inadéquate, Structure dramatique du récit (CD) CD1 -Récit statique : le récit de l'enfant est statique. CD2 -Récit juxtaposé : le récit de l'enfant est juxtaposé. CD3

, CP2 -Thématique d'agressivité : expression dans le récit de l'enfant d'une thématique d'agressivité. CP3 -Thématique de danger : expression dans le récit de l'enfant d'une thématique de danger. CP4 -Thématique d'immaturité : expression dans le récit de l'enfant d'une thématique d'immaturité. CP5 -Thématique de puissance : expression dans le récit de l'enfant d'une thématique de puissance

. Cp7--thématique-d, obéissance : expression dans le récit de l'enfant d'une thématique d'obéissance. Différenciation et identification des personnages (CI)

, CI1 -Différenciation des générations : les générations apparaissent comme clairement différenciées au sein du récit de l'enfant

, CI2 -Différenciation des sexes : les sexes apparaissent clairement comme différenciés au sein du récit de l'enfant

, CI4 -Mention de la figure paternelle : mention dans le récit de l'enfant de la figure paternelle. CI5 -Instabilité identificatoire, télescopage des rôles : les personnages sont en partie différenciés et leur différenciation demeure instable, CI3 -Mention de la figure maternelle : mention dans le récit de l'enfant de la figure maternelle

, CI6 -Non différenciation des personnages : les personnages ne sont pas différenciés dans le récit de l'enfant

, CIP1 -Absence d'interaction : aucune interaction entre les personnages, le récit est statique et complètement descriptif

, CIP2 -Interaction neutre : il y a interaction entre les personnages et cette interaction n'est pas colorée d'une valence particulière

, CIP3 -Interaction positive : il y a interaction entre les personnages et cette interaction est colorée d'une valence positive (soutien, aide

, CIP4 -Interaction négative : il y a interaction entre les personnages et cette interaction est colorée d'une valence négative (agressivité, punition

, CIP5 -Mise en avant des représentations d'action : utilisation importante de verbes d'action (sauter, courir, foncer, bondir

, CIP6 -Mise en avant des représentations d'interaction : utilisation importante de verbes impliquant une interaction verbale entre les personnages (dire, appeler, parler, discuter

A. Dans and L. Récit, CA) CA1 -Expression d'affect : expression d'un affect au cours du récit de l'enfant. CA2 -Affect positif : expression d'un affect positif au sein du récit de l'enfant. CA3 -Affect négatif : expression d'un affect négatif au sein du récit de l'enfant

, LM6 -Mouvement de retrait : manifestations motrices de retrait de l'enfant au cours de son récit

, SP1 -Choc à la planche : manifestation de choc de l'enfant face à la planche

. Sp2--refus-de-planche, refus total de la planche d'emblée, et ce dès que le clinicien donne la planche à l'enfant. SP3 -Equivalent refus : équivalent de refus de planche au cours de la passation

. Si1--référence-environnementale,

, SI3 -Digressions : digression de l'enfant au cours de la narration de l'histoire. SI4 -Association : association de l, SI2 -Question, demande : formule interrogative adressée au clinicien, quel qu'en soit le sujet

, SI5 -Critique/valorisation du matériel ou de la situation projective : critique ou valorisation du matériel ou de la situation projective

, SI6 -Critique/valorisation de soi-même ou du clinicien : critique ou valorisation de soi-même ou du clinicien, p.6

, CT2 / CD1 / CI1 / CI2 / CI3 / CIP2

. Lg1-/-si1,