, La résolution des abréviations et des sigles qui émaillent les notices révisées du TLF-Étym se trouve dans la bibliographie du TLF-Étym

É. Buchi, Projet TLF-Étym : mise à jour des notices étymologiques du Trésor de la langue française informatisé, Dossier de présentation, 2005.

É. Buchi, « Le projet TLF-Étym (projet de révision sélective des notices étymologiques du Trésor de la langue française informatisé, Estudis romànics, vol.27, pp.569-571, 2005.

C. De and A. , Lois de la nomenclature botanique, 1867.

H. Cottez, Dictionnaire des structures du vocabulaire savant, 1986.

G. /. Dal and D. Amiot, « Composition néoclassique en français et ordre des constituants ». Amiot Dany. La composition dans une perspective typologique, pp.89-113, 2008.

A. Darmesteter, De la création actuelle de mots nouveaux dans la langue française et les lois qui les régissent, 1877.

L. Deroy, L'Emprunt linguistique, Société d'Edition « Les Belles Lettres, 1956.

J. Dubois, Dictionnaire de Linguistique et des sciences du langage, 1994.

S. N. Dworkin, X. García-arias, /. Lluis, and . Kramer, Johannes (éd, 2016.

, XXVIIe Congrès international de linguistique et de philologie romanes, pp.15-20

G. Gougenheim, Les mots français dans l'histoire et dans la vie, préface d'Alain Rey, vol.1, p.23, 1962.

L. E. Héricart-de-thury and L. C. Houry, Minéralogie synoptique ou Tableaux des substances minérales spécifiées, caractérisées et décrites au moyen de signes conventionnels, 1805.

M. Höfler, Zur Integration der neulateinischen Kompositionweise in, 1972.

. Französischen, dargestellt an den Bildungen auf -(o)manie, -(o)mane

P. /. Imbs and B. Quemada, Trésor de la Langue Française, vol.16, 1971.

, Verbum : « La composition néoclassique : nouvelles données, nouveaux usages, nouvelles définitions, 2014.

T. Lindner, Zur Geschichte der lateinischen Nominalkomposition, 1999.

, Studia celtica et indogermanica. Festschrift für Wolfgang Meid zum 70. Geburtstag

T. Lindner, Lateinische Komposita. Morphologische, historische und lexikalische Studien. Innsbruck. (Innsbrucker Beiträge zur Sprachwissenschaft), 2002.

W. Meyer-lübke, Historische Grammatik der französischen Sprache, 2. Teil : Wortbildungslehre, p.1921, 1921.

Z. Navrátilová, Etude étymologique de quatorze dénominations de boissons et d'aliments empruntées à l'allemand, 2008.

F. Rainer, L'intégration des composés latins du type 'aurifer' en français, 2003.

, Les unités morphologiques. Villeneuve d'Ascq : SILEX (Silexicales III)

F. Rainer, Die Integration des lateinischen Kompositionstyps "tauriformis" im Französischen und Italienischen, Zeitschrift für romanische Philologie, vol.125, pp.45-84, 2009.

C. Schmitt, « Zur Europäisierung der französischen Nomina agentis : die Internationalismen -(o)graphe und -(o)logue/-(o)logiste, Eurolatein. Das griechische und lateinische Erbe in den europäischen Sprachen, pp.171-193, 1996.

O. Spenler, , 2015.

N. Steinfeld, « Observations mythologiques sur la traque des premières attestations en étymologie et histoire du lexique (domaine français), Buchi (Éva) (éd.), Actes du Séminaire de méthodologie en étymologie et histoire du lexique (Nancy/ ATILF, année universitaire, 2005.

N. Steinfeld, Le TLF-Étym: objectifs, principes méthodologiques et résultats. Actes du XXVII e Congrès International de Linguistique et de Philologie Romane, 2013.

F. /. Villoing and F. Namer, « Composition néoclassique en -logue et -logiste : les noms en -logue sont ils encore des noms de spécialistes ?, Verbum, vol.34, issue.2, pp.213-231, 2014.