La rumeur, un outil de l'affirmation des identités confessionnelles. L'exemple de Badonviller au début du XVIIe siècle

Résumé : La rumeur est souvent liée à des événements sociaux ou politiques mais elle peut également avoir un rôle à jouer dans un contexte de coexistence confessionnelle. En effet, dans une terre pluriconfessionnelle, elle peut devenir un outil à la fois d'affirmation de l'identité confessionnelle mais également de construction de la frontière confessionnelle. La rumeur, en tant que telle, peut être volontaire ou non, elle se créer sur des « on-dit » et peut être utilisée dans le but d'obtenir des avantages. C'est le cas à Badonviller, capitale du comté de Salm et lieu de coexistence entre catholiques et réformés. C'est dans cette petite ville que les calvinistes vont se servir de l'« outil rumeur », de façon assez opportuniste, pour obtenir la concession d'une place dans la ville et y construire leur propre temple, ce qui met alors fin au simultaneum qui avait cours jusque là. C'est donc bien la rumeur qui a permis aux protestants d'affirmer leur identité confessionnelle face aux catholiques et, qui plus est, de la manifester durablement dans l'espace.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02436017
Contributor : Gaëtan Dechoux <>
Submitted on : Sunday, January 12, 2020 - 10:45:42 AM
Last modification on : Tuesday, January 14, 2020 - 1:44:52 AM

File

La rumeur comme outil de l'aff...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-02436017, version 1

Collections

Citation

Gaëtan Dechoux. La rumeur, un outil de l'affirmation des identités confessionnelles. L'exemple de Badonviller au début du XVIIe siècle. Annales de l'Est, Association d'historiens de l'Est, 2016, Bruits & Rumeurs, pp.109-123. ⟨hal-02436017⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

13