Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La reformulation dans les entretiens non-directifs de recherche

Résumé : Notre proposition s’inscrit dans l’axe 4 : « En-deçà et au-delà de la reformulation ». En nous situant hors des frontières de la linguistique, et pour apporter un regard complémentaire aux tentatives de définition de la reformulation par la linguistique, notre proposition souhaite revisiter l’approche de la reformulation de Carl Rogers (1942/2008), telle qu’elle a été prioritairement définie dans une perspective psychothérapeutique. Puis nous montrerons comment cette approche rogérienne a permis à d’autres auteurs (Alain Blanchet, 1986 ; Alain Blanchet et Anne Gotman, 1992 ; Magioglu, 2008) de définir et caractériser la notion d’entretien non-directif de recherche. Il est ainsi question d’une écoute à différents niveaux, au niveau du contenu, au niveau du contexte de la communication (le cadre de la communication, cf. école de Palo Alto) et au niveau des sentiments/émotions, et ce dans des situations d’entretien oral en face à face. La reformulation doit ainsi être envisagée comme indissociable d’une attitude compréhensive et d’une certaine empathie6, ouvrant ainsi à une réelle sensibilité à la communication non-verbale. Notre corpus est constitué de près d’une centaine d’entretiens : ces entretiens sont issus d’une part de l’enquête de terrain de notre thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication sur les usages et représentations du téléphone portable chez de jeunes adolescents et leur famille (Martin, 2007), entretiens d’1h à 1h30 avec le jeune adolescent, puis avec chacun de ses deux parents. D’autre part, d’autres enquêtes conduites ultérieurement, sur la photographie mobile, sur les pratiques médiatiques numériques (actualités sur médias numériques via smartphones, tablettes, dans un contexte transfrontalier), conduites auprès de publics différents – jeunes étudiants, salariés frontaliers français au Luxembourg – constituent l’autre partie de ce corpus. A partir de l’ensemble de ce corpus, nous montrerons combien des reformulations permettent à l’interviewé de se sentir en confiance et de dérouler, voire reconstruire son histoire, son récit de vie, dans une perspective narrative. A l’inverse, par comparaison, par une mise en tension, nous analyserons des tentatives de reformulation manquée, – attitudes non compréhensives, sans empathie –, et leurs effets potentiels sur l’interaction. Nous espérons ainsi apporter quelques éléments de réponse à la volonté de définir et caractériser la reformulation.
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03089007
Contributor : Corinne Martin <>
Submitted on : Sunday, December 27, 2020 - 5:49:01 PM
Last modification on : Thursday, May 6, 2021 - 10:56:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03089007, version 1

Citation

Corinne Martin. La reformulation dans les entretiens non-directifs de recherche. Colloque international La reformulation : à la recherche d’une frontière, Université d'Uppsala, Jun 2017, Uppsala, Suède. ⟨hal-03089007⟩

Share

Metrics

Record views

38