Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

“Last call, Pitches!” Sororité et identités féminines dans la franchise Pitch Perfect

Abstract : Cet article décode les enjeux genrés de la franchise Pitch Perfect, trilogie de films musicaux américains produits entre 2012 et 2015 sur une chorale universitaire a cappella entièrement féminine, les « Barden Bellas ». Nous envisageons cette saga dans sa double spécificité : générique (des films musicaux mobilisant dans le chant et la danse des mécanismes de transcription symbolique) et industrielle (une franchise à succès destinée aux adolescentes). Nous soulignons d’abord comment l’utilisation du genre musical permet de développer un portrait des jeunes héroïnes plus complexe et nuancé qu’il n’y parait. Musique et danse symbolisent la difficulté à « faire groupe », tout en négociant la tension entre épanouissement individuel et appartenance à un collectif. Le succès des Bellas se fonde sur l’arrivée d’une gamme plus diversifiée de personnages féminins, qui oscille cependant entre promotion de la différence et réactivation de stéréotypes problématiques. Nous étudions ensuite en quoi, au fil de son développement, la franchise est devenue symptomatique des ambiguïtés de la posture post-féministe de certaines productions contemporaines.
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03195555
Contributor : Fanny Beuré <>
Submitted on : Sunday, April 11, 2021 - 7:42:13 PM
Last modification on : Thursday, April 15, 2021 - 3:08:17 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Fanny Beuré. “Last call, Pitches!” Sororité et identités féminines dans la franchise Pitch Perfect. Genre en séries : cinéma, télévision, médias, Genre en séries, 2018, ⟨10.4000/ges.555⟩. ⟨hal-03195555⟩

Share

Metrics

Record views

51