Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Validation externe du Score de Brest pour le diagnostic d'insuffisance cardiaque aigue sur la cohorte PARADISE “PAthwAy of Dyspneic patIent in Emergency”

Résumé : INTRODUCTION : La dyspnée est l'un des principaux motifs d'admission au Service des Urgences et le syndrome d'insuffisance cardiaque aigüe en est une des principales étiologies. Les recommandations suggèrent de réaliser un diagnostic et un traitement précoce. Plusieurs scores ont déjà été réalisés pour aider les médecins comme le GASP4Ar et le score NEWS mais il s'agit de scores à visée pronostique. Un score récemment créé, le score de BREST, permet avec des éléments cliniques de déterminer la probabilité de SICA à l'origine de la dyspnée. Ce score permet de déterminer 3 niveaux de probabilité : faible (si le score est inférieur à 3), intermédiaire (si le score est compris entre 4 et 8) et forte (si le score est supérieur à 9). OBJECTIF : L'objectif principal de l'étude a été d'étudier la reproductibilité sur une cohorte externe du score de BREST utilisé pour réaliser le diagnostic d'insuffisance cardiaque chez un patient dyspnéique consultant aux urgences. PATIENTS ET MÉTHODES : Il s'agit d'une étude observationnelle rétrospective mono-centrique menée au service d'accueil des urgences du CHRU de Nancy sur les patients admis pour une dyspnée, toutes causes confondues, sur une période allant du mois de septembre 2014 à décembre 2015. Les onze variables nécessaires pour le calcul du score de BREST ont été recueillies. La population a été répartie entre le groupe SICA et Non SICA. Le Score de BREST a été calculé pour chaque patient en fonction des onze données nécessaires. RÉSULTATS : L'analyse porte sur 1466 patients. 298 patients ont été inclus dans le groupe SICA et 1168 dans le groupe non SICA. Dans le groupe SICA, seulement 10,1 % (soit 30 patients) des patients ont obtenu un score de faible probabilité contre 37,8 % (soit 28 patients) dans le groupe non SICA. 21,8 % (soit 65 patients) ont obtenu un score de forte probabilité contre seulement 1,6% (soit 19 patients) dans le groupe non SICA. La plus grande partie de la population, 68,1% des patients (soit 203 personnes) dans le groupe SICA et 56,6% (soit 661 patients) dans le groupe non SICA, ont présenté un score de probabilité intermédiaire. CONCLUSION : Le score de BREST est applicable à la cohorte PARADISE. Il confirme le plus souvent le diagnostic en cas de score supérieur à 9 et permet d'exclure le diagnostic en cas de score inférieur à 4. Pour un score de probabilité intermédiaire, il est plus compliqué de réaliser le diagnostic de SICA sur le simple de score de BREST. C'est dans ce cas que d'autres outils comme l'échographiepulmonaire peuvent avoir un intérêt.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297421
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 1:50:21 PM
Last modification on : Saturday, November 20, 2021 - 3:40:03 AM

File

BUMED_T_2018_HUTTER_THIBAUT.pd...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297421, version 1

Citation

Thibaut Hutter. Validation externe du Score de Brest pour le diagnostic d'insuffisance cardiaque aigue sur la cohorte PARADISE “PAthwAy of Dyspneic patIent in Emergency”. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨hal-03297421⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

5