Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Enquête de pratique concernant les modalités de prise en charge du choc anaphylactique en réanimation : étude rétrospective multicentrique française

Résumé : INTRODUCTION : La prévalence du choc anaphylactique est estimée entre 0,05% et 2%. Bien que sa prise en charge initiale soit protocolisée et homogène selon les différentes sociétés savantes internationales, il existe peu de données sur le devenir des patients admis en réanimation pour choc anaphylactique. Ainsi, différentes stratégies thérapeutiques sont instituées selon les expériences locales. Le but de cette étude était de documenter les pratiques de prise en charge des patients admis en réanimation pour choc anaphylactique, en s'intéressant particulièrement aux patients ayant présenté un arrêt cardiaque (grade IV). MATÉRIEL ET MÉTHODES : ANAPHYLASHOCK est une étude multicentrique, rétrospective, observationnelle, analytique réalisée en France dans 21 réanimations médicales et chirurgicales entre 2012 et 2017 membres du réseau recherche de la SFAR. Les critères d'inclusion étaient : patients majeurs, ayant présenté un choc anaphylactique intra ou extrahospitalier, et transférés secondairement en unité́ de soins intensifs ou en réanimation. Les données étaient recueillies par différents investigateurs dans chacun des centres, à partir de dossiers médicaux. Le recueil de données se faisait de manière électronique sur RedCap (Vanderbilt University). Le critère de jugement principal était le taux de mortalité́ en réanimation et à l'hôpital lié à cet épisode de choc anaphylactique exprimé en pourcentage. Les critères de jugement secondaires portaeint sur les défaillances d'organes secondaires, les scores de gravité, les thérapeutiques (vasopresseurs, remplissage vasculaire, ventilation, techniques alternatives). Une analyse des facteurs pronostiques et prédictifs de mortalité en réanimation était réalisée par des analyses univariée et multivariée avec régression logistique. Les résultats étaient exprimés en médiane avec écart interquartile. Les odds ratio étaient présentés avec leur intervalle de confiance (95%). Enfin, les aires sous la courbe ROC des facteurs pronostiques étaient déterminées ainsi que les seuils présentant le meilleur couple sensibilité/spécificité. RÉSULTATS : 339 patients étaient inclus dans cette étude dont 17 patients (5%) décédaient secondairement au choc anaphylactique. L'âge était de 59 [45-68] ans. Il n'y avait pas de différence significative en terme de caractéristiques initiales de la population. L'origine de l'allergie était médicamenteuse dans 77% des cas. Parmi les 17 décèdes, 2 (12%) avaient présenté un choc de grade III et 15 (88%) de grade IV. Le score de défaillance d'organes (SOFA) était à 10 [9-13] vs 4 [1-8] (p<0.0001) pour les décédés et survivants respectivement. La mortalité́ des patients ayant présenté un grade IV était de 29,4%. La durée du low-flow était significativement plus importante dans le groupe des patients décédés, 40 [11-60] vs. 9 [3.5-15] minutes. Le volume de remplissage vasculaire était insuffisant, 50% des patients n'avaient pas reçu 30mL/kg à 4 heures après l'admission en réanimation. L'adrénaline était globalement bien utilisée et de façon précoce, mais 12% des patients grade III n'en avaient pas reçu à leur admission en réanimation. L'hyperlactatémie à l'admission était à la fois corrélée à la mortalité mais elle était aussi le meilleur prédicteur de sa survenue (odds ratio 1.47 per unit, IC 95% [1,15-1,88], p=0,002). Une lactatémie > 6,9 mmol/l à l'admission donnait une valeur prédictive positive et négative de 80% et 80% respectivement. L'aire sous la courbe ROC était à 0,83, IC 95% [0,70-0,97]. Aucun cas d'effet rebond du choc anaphylactique n'a été décrit. CONCLUSION : Cette étude présente les caractéristiques et le devenir d'une large cohorte de patients admis en réanimation pour un choc anaphylactique. La durée du low-flow, le score SOFA, et la lactatémie semble être des éléments importants. Les pratiques de prise en charge varient selon les centres, cependant le point majeur d'amélioration est l'administration d'un remplissage vasculaire adéquat et entrepris précocément.
Document type :
Master thesis
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/ulprive/BUMED_T_2019_CHENARD_LAURA.pdf
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03297739
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 2:00:38 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:39:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03297739, version 1

Citation

Laura Chenard. Enquête de pratique concernant les modalités de prise en charge du choc anaphylactique en réanimation : étude rétrospective multicentrique française. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03297739⟩

Share

Metrics

Record views

3