Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Évaluation de l'efficacité de l'immunothérapie, en vie réelle, chez les patients atteints d'un carcinome bronchique non à petites cellules de stade avancé, traités en première ligne par pembrolizumab

Résumé : INTRODUCTION : L'activité antitumorale et l'efficacité du pembrolizumab, en première ligne, dans les carcinomes bronchiques non à petites cellules de stade avancé chez les patients avec un score PD-L1>50% a été démontrée dans les grands essais KEYNOTE 024 et KEYNOTE 042, en augmentant la survie sans progression (SSP) et la survie globale (SG) en comparaison à la chimiothérapie. Cependant, les patients sélectionnés dans ces essais cliniques ne reflètent pas toujours la pratique clinique quotidienne. Objectifs : L'objectif principal de cette étude était d'évaluer l'efficacité du pembrolizumab en première ligne, en vie réelle, par mesure de la SG. Les objectifs secondaires étaient d'évaluer les taux de réponse, la SSP, la tolérance et la recherche de facteurs prédictifs d'efficacité. MÉTHODES : Il s'agit d'une étude observationnelle, rétrospective, multicentrique, menée entre le service d'Oncologie Thoracique du CHU de Lille et le service de Pneumologie du CHU de Nancy. RÉSULTATS : Entre juillet 2017 et mai 2019, 48 patients, avec un score PD-L1 > 50% ont été inclus. La médiane de SG était de 16,1 mois (IC 95% : 16.1-non atteint). La survie globale à 1 an était de 72,5 % (IC95% 57,9%-90,7%). La médiane de SSP était de 16,1 mois (IC 95% : 5,4-non atteint). Le taux de réponse était de 33,3%. 30,4% des patients inclus ont présenté au moins un effet indésirable lié à l'immunothérapie (EILI) dont une proportion de 4,3% d'EILI de grade 3 ou 4. L'analyse univariée a retrouvé une augmentation significative de la SG en cas de diamètre de la plus grande lésion inférieur à 60 mm (p=0.04) et en cas d'absence de métastases cérébrales (p=0.04). CONCLUSION : L'analyse de l'efficacité du pembrolizumab, à partir de données de vie réelle, a retrouvé des données légèrement inférieures à celles rapportées dans les grands essais cliniques, reflétant l'inclusion, en vie réelle, de patients de moins bon pronostic comparativement aux patients inclus dans les essais. Certains facteurs prédictifs de réponse au pembrolizumab ont été identifiés et mériteraient une validation dans d'autres études afin de mieux sélectionner les patients pouvant tirer le plus grand bénéfice de l'immunothérapie.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298342
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 3:31:02 PM
Last modification on : Tuesday, November 23, 2021 - 3:38:19 AM

File

BUMED_T_2019_NADJAFIZADEH_LEA....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298342, version 1

Citation

Léa Nadjafizadeh. Évaluation de l'efficacité de l'immunothérapie, en vie réelle, chez les patients atteints d'un carcinome bronchique non à petites cellules de stade avancé, traités en première ligne par pembrolizumab. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03298342⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

4