Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Responsabilité du système lymphatique dans la variation de volume du membre résiduel de la personne amputée de membre inférieur à partir d'une exploration lymphoscintigraphique

Résumé : Dans les suites d'une amputation de membre inférieur, des variations de volume du membre résiduel peuvent persister au-delà des délais attendus et gêner l'appareillage. La question du rôle du système lymphatique se pose dans cette symptomatologie. 16 patients présentant une variation de volume de leur membre résiduel ont bénéficié d'une lymphoscintigraphie pour poser le diagnostic positif de lymphoedème. 13 d'entre eux (81,3%) présentaient effectivement une insuffisance lymphatique du membre résiduel. Les différentes données de ces 13 patients nommé groupe « IL+ » ont par la suite été comparées avec une population témoin de 100 patients ne présentant pas de variation de volume de leur membre résiduel au-delà des délais attendus. Le délai entre l'amputation et la prescription du premier appareillage est significativement plus élevé dans le groupe IL + (p=0.027) La proportion d'amputations transtibiales a également tendance à être plus importante dans le groupe IL+ sans que la différence soit significative (p=0,126) L'indice de masse corporelle, de l'antécédent de syndrome douloureux régional complexe et de l'antécédent infectieux sont significativement augmentés dans le groupe IL+. (Respectivement p=0,035, p=0,032 et p=0,012) La répartition des étiologies d'amputation est significativement différente entre les deux groupes (p=0,007) L'amputation pour SDRC a tendance à être plus importante et l'amputation pour AOMI moins importante dans le groupe IL+. L'identification de ces personnes à risque permettrait par une prise en charge diagnostique et thérapeutique précoce de limiter les difficultés d'appareillage. De ces premières conclusions, l'analyse de cas spécifiques tend à suggérer qu'il existe une notion de volume résiduel à drainer, plus important chez une personne amputée en transtibial qu'en transfémoral. Une des hypothèses est qu'il existe des phénomènes de compensations ou remaniements du système lymphatique du membre résiduel. Se pose également la question du rôle du membre controlatéral dans cette adaptation. Il est important de définir dans un premier temps ce qu'est l'évolution attendue du système lymphatique chez une personne amputée ne présentant pas de lymphoedème à des points-clés de l'appareillage : la prescription de la première prothèse provisoire et celle de sa prothèse définitive. Le système veineux doit être étudié en parallèle, au vu de son intrication avec le système lymphatique.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298351
Contributor : Thèses d'Exercice Ul <>
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 3:31:22 PM
Last modification on : Saturday, July 24, 2021 - 3:40:00 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298351, version 1

Citation

Rémi Leclaire. Responsabilité du système lymphatique dans la variation de volume du membre résiduel de la personne amputée de membre inférieur à partir d'une exploration lymphoscintigraphique. Sciences pharmaceutiques. 2019. ⟨hal-03298351⟩

Share

Metrics

Record views

1