La performance diagnostique de la ferritine et du coefficient de saturation de la transferrine pour prédire la carence martiale dans les MICI en utilisant le récepteur soluble de la transferrine comme référence - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2019

La performance diagnostique de la ferritine et du coefficient de saturation de la transferrine pour prédire la carence martiale dans les MICI en utilisant le récepteur soluble de la transferrine comme référence

Abstract

INTRODUCTION : La carence martiale est fréquente dans les MICI et peut altérer la qualité de vie des patients, même sans anémie. Le diagnostic se fonde sur la ferritine et le coefficient de saturation de transferrine (CsTr), mais ces paramètres n'ont pas été spécifiquement étudiés dans les MICI. A l'inverse, le récepteur soluble de la transferrine (RsTr) est un paramètre validé mais coûteux et peu disponible. L'objectif de cette étude était donc d'évaluer la performance diagnostique de la ferritine et du CsTr pour prédire la carence martiale dans les MICI et identifier les meilleurs seuils en utilisant la RsTr comme référence. MÉTHODES : Il s'agit d'une étude rétrospective, monocentrique, réalisée au CHRU de Nancy entre janvier 2015 et septembre 2017. Nous avons récolté à chaque perfusion de biothérapie (infiliximab et védolizumab) le bilan martial complet incluant CsTr, ferritine et le RsTr ainsi que la CRP. La performance diagnostique et les meilleurs seuils ont été évalués à l'aide de courbes ROC (receiver operating characteristic) pour la ferritine et le CsTr en population générale puis en sous-groupe MC et RCH. RÉSULTATS : Plus de 2000 prélèvements ont été récoltés entre janvier 2015 et septembre 2017. Aucun seuil de ferritine ou de CsTr n'a été associé à une bonne performance diagnostique dans la MC. Chez les patients atteints de RCH présentant une CRP < 10 mg/L, les meilleures performances diagnostiques de carence martiale ont été observées avec un seuil de ferritine à 65 μg/L ou un seuil de CsTr à 16%. Pour une population avec une CRP > 10mg/L, les seuils avec les meilleures performances diagnostiques sont respectivement de 80μg/L et 11% en considérant la ferritine et la CsTr indépendamment. L'association de ferritine et de CsTr n'apportait aucune valeur ajoutée. CONCLUSION : Nous avons constaté que la ferritine et la CsTr sont des paramètres fiables pour le diagnostic de la carence en fer uniquement chez les patients atteints de RCH, avec des seuils différents des directives actuelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUMED_T_2019_DAUDE_SEBASTIEN.pdf (2.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03298394 , version 1 (18-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298394 , version 1

Cite

Sébastien Daude. La performance diagnostique de la ferritine et du coefficient de saturation de la transferrine pour prédire la carence martiale dans les MICI en utilisant le récepteur soluble de la transferrine comme référence. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03298394⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
122 View
531 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More