Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Les dysfonctions cognitives postopératoires persistantes chez le patient gériatrique : une revue systématique de la littérature suivie d'une enquête qualitative

Résumé : INTRODUCTION : La Dysfonction cognitive postopératoire (DCPO) est un vaste sujet étudié depuis une soixantaine d'années. Les médecins généralistes (MG), grâce à leur proximité avec le patient, semblent avoir toute leur place dans la détection et la prévention des désordres cognitifs post-interventionnels. Leur dépistage des DCPO permettrait d'anticiper une baisse d'autonomie au domicile suivant l'intervention. Cet écrit se divise en deux parties. Une première partie, la revue de littérature, a permis de réaliser la seconde partie, une enquête qualitative auprès des MG du Grand Est sur la thématique. PEMIÈRE PARTIE : L'objectif de notre travail était d'estimer une incidence des DCPO à trois mois et à un anchez le patient âgé après une chirurgie non cardiaque (hors chirurgies thyroïdiennes, carotidiennes et neurochirurgies) ainsi que la recherche des facteurs de risque associés. Nous tenterons d'en dégager une explication étiologique. MATERIEL ET MÉTHODES : Une revue de littérature a été réalisée selon les recommandations PRISMA's sur les bases de données Pubmed, Cochrane, Web of science et la littérature grise de janvier 1998 à mai 2019. RÉSULTATS : Sur 2999 références retrouvées, nous avons inclus 18 études dont 12 observationnelles prospectives et 6 essais contrôlés randomisés. Une incidence d'environ 10% de troubles neurocognitifs (TNC) majeurs chez le patient âgé à trois mois après le jour de la chirurgie a été retrouvée. Nous avons mis en évidence trois facteurs de risque indépendants : l'avancée dans l'âge, la présence de TNC préexistants et une chirurgie majeure. Les TNC majeurs étaient persistants dans un 0.9% des cas, un an après l'acte chirurgical. Les trois facteurs de risque retrouvés à cet instant étaient : un âge important, des complications infectieuses, la présence de dysfonctions cognitives précoces. DEUXIÈME PARTIE : L'objectif premier était de déterminer dans quelles mesures les MG sont confrontés aux DCPO et de quelles façons ils les évaluent. Le type de prise en charge suite à la découverte d'un désordre cognitif après une intervention leur était également demandé. L'objectif secondaire était d'évaluer si les MG étaient enclins à réaliser des examens cognitifs postopératoires. MATÉRIEL ET MÉTHODES: Un questionnaire sur les DCPO a été rempli en direct par 80 médecins généralistes dans la région rurale et semi rurale vosgienne. RÉSULTATS : 83% des médecins sont interrogés par les séniors ou leur entourage concernant d'éventuelles DCPO avant de se faire opérer. 19% des praticiens ont répondu que la DCPO pouvait être un des motifs de refus d'un acte chirurgical. 47 % des médecins déclaraient avoir rencontré une DCPO. Seulement 18% des praticiens avaient adressé leur patient à un spécialiste suite à un trouble cognitif post anesthésique. 72% des médecins généralistes interrogés acceptaient de réaliser un test rapide au cabinet pour évaluer la cognition avant et après un acte chirurgical. DISCUSSION : La définition de la DCPO est encore un obstacle majeur ne faisant pas l'objet de consensus. Les fonctions exécutives et de mémorisation semblent être les plus atteintes avec des répercussions sur la vie quotidienne. Les hypothèses étiologiques telles que la neurotoxicité des agents utilisés pendant l'anesthésie, les mécanismes micro emboliques et neuroinflammatoires seraient les plus probables dans le développement des DCPO.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03298578
Contributor : Thèses d'Exercice Ul Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 23, 2021 - 4:53:22 PM
Last modification on : Sunday, November 21, 2021 - 3:32:08 AM

File

BUMED_T_2019_PY_CAROLINE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03298578, version 1

Citation

Caroline Py. Les dysfonctions cognitives postopératoires persistantes chez le patient gériatrique : une revue systématique de la littérature suivie d'une enquête qualitative. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨hal-03298578⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

6