Etat des lieux des freins à l’adhésion des patients diabétiques de type 2 à des programmes d’éducation thérapeutique : étude rétrospective par questionnaires auprès de 336 patients mosellans - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Etat des lieux des freins à l’adhésion des patients diabétiques de type 2 à des programmes d’éducation thérapeutique : étude rétrospective par questionnaires auprès de 336 patients mosellans

Elise Scaringi
  • Function : Author
  • PersonId : 1240389
  • IdRef : 264747356

Abstract

INTRODUCTION : Le diabète est une maladie chronique qui constitue un véritable problème de santé à l’échelle mondiale et plus particulièrement dans notre pays. De nombreux travaux ont montré l’importance des programmes d’éducation thérapeutique (ETP) dans la prise en charge de celui-ci. Il existe donc un réel intérêt à améliorer l’adhésion des patients diabétiques de type 2 à ces programmes, en limitant les freins et obstacles à leur participation. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Etude observationnelle par questionnaires auprès de 336 patients majeurs, mosellans, diabétiques de type 2. RÉSULTATS : Parmi les 336 participants, 142 soit 42% ne savaient pas ce qu’était l’ETP et celle-ci n’a jamais été proposée à 189 d’entres-eux. Cette absence de proposition en fait un frein majeur à l’adhésion à des programmes d’ETP. Des analyses statistiques stratifiées et des tests statistiques ont permis de montrer l’existence d’un lien significatif entre la participation à des programmes éducatifs et le suivi par un diabétologue (Fisher exact, p = 0.0000077) en d’autres termes les patients suivis par un diabétologue participent plus à un programme d’ETP que les autres. Ces mêmes tests et analyses ont montré que le lieu de résidence des patients, le mode d’exercice du médecin traitant ou encore l’activité professionnelle ne constituent pas des freins à l’adhésion des patients diabétiques de type 2 à des programmes éducatifs. CONCLUSION : Au terme de cette étude, nous pouvons retenir que professionnels de santé de Moselle ne proposent pas suffisamment l’ETP à leurs patients diabétiques de type 2. Il s’agit là du principal obstacle à la participation des patients à des programmes éducatifs. Pour pallier ce manque, une des solutions serait l’orientation vers un diabétologue et ainsi favoriserait l’offre et la participation à des programmes d’ETP.
No file

Dates and versions

hal-04042657 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04042657 , version 1

Intranet access

Cite

Elise Scaringi. Etat des lieux des freins à l’adhésion des patients diabétiques de type 2 à des programmes d’éducation thérapeutique : étude rétrospective par questionnaires auprès de 336 patients mosellans. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨hal-04042657⟩
57 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More