Étude par simulation numérique de la fragilisation des verres métalliques - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1993

Numerical simulation study of the embrittlement of metallic glasses

Étude par simulation numérique de la fragilisation des verres métalliques

Frédéric Montoya
  • Function : Author
  • PersonId : 789737
  • IdRef : 18985684X

Abstract

Not available
Les verres métalliques sont intrinsèquement le siège de transformations structurales très importantes qui constituent l'une des raisons fondamentales de leur fragilisation; ce qui freine leur utilisation industrielle. Afin de comprendre ces effets, l'objectif principal de cette étude est de décrire les structures atomiques et leurs évolutions par des mécanismes clairs et maitrisables. Nous proposons d'abord un modèle bidimensionnel d'amorphisation fondé sur des transformations topologiques subies par une structure de référence. Ensuite, nous traitons le cas plus réaliste d'un modèle tridimensionnel de l'alliage ni#8#1b#1#9. Ce modèle permet de souligner les paramètres influant sur les phénomènes de relaxation structurale. Nous attribuons la fragilité d'origine expérimentale aux fluctuations de composition chimique dont l'effet revient à appliquer la structure du verre sur celle du cristal le plus proche. Il en résulte une perte de volume libre qui met le réseau amorphe en tension et, par conséquent, est favorable à la propagation de fissures. Pour les compositions étudiées ici, cet effet parait inévitable. Ces simulations utilisent une méthode originale d'optimisation numérique d'usage général. Cet algorithme est particulièrement adapté au parallélisme; une implantation performante sur réseau de stations de travail est décrite dans cette étude. Il est applicable sans difficulté de principe à de nombreux problèmes d'optimisation: problèmes de placement, gestion boursière, commande optimale et bien sur à d'autres types de simulations atomiques en science des matériaux (cristallisation, transitions ordre-désordre, transformation martensitique, etc.)
No file

Dates and versions

tel-01751957 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01751957 , version 1

Intranet access

Cite

Frédéric Montoya. Étude par simulation numérique de la fragilisation des verres métalliques. Autre. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1993. Français. ⟨NNT : 1993INPL155N⟩. ⟨tel-01751957⟩
28 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More