Les modes opératoires du travail ouvrier : étude comparative dans deux brasseries : Kronenbourg Pointe-Noire, Kronenbourg Strasbourg - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1997

Manners of workingman : the comparative study in two brewery : Kronenbourg Pointe-Noire, Kronenbourg Strasbourg

Les modes opératoires du travail ouvrier : étude comparative dans deux brasseries : Kronenbourg Pointe-Noire, Kronenbourg Strasbourg

Abstract

This study to intercultural orientation, intend to do the organisation analysis of the work in two brewery (the first in Congo, in Pointe-Noire precisely, the second in France more particulary in Strasbourg) in order to understand manners of workingman and to put in a promiment position, at first the national and cultural particularities, then the interactions which result between the industrial references and the ones of social systems which workers belong. As this part, the comparative approach is the most indicated to tackle the problems related manners of workingman. Of cause, such option suppose that our must take into accunt workman skills in the two brewery, their knowledge, the ideas that they have of industrial system and of the work they carry out, their previous experience, their culture, the tradition which is tied up work, their frame and their manner of work appropriation. To aboard the problematic of manners of workingman, we refered to a theoric frame which can suggest the required conceptual basis and methodological. This object we manager to do a bibliographic review, which is relative work thematics, the oraganization behavior in intercultural situation, the transfer of technology and ergonomics. The methodology that we carry to grasp the manners of working is adopted classic means (observation, discussion, work analysis). The datos treatment which have been calleded required the use of camputer impliments. The (qualitative or quantitative) result of study permited to validate the hypothesis which suppose differences between the manners of workingman and to explain these one with the fact that workman move around a situation of technical, organization, cultural contraints which overdetermine as it were not only both the logics of actions, but as their activities or the process that they carry out. As well in the conception of technical objects as in the work representations, there are important differences, which allocate workmans in both brewery. The results of this study defined the typology of model to functioning operators
Cette étude d'orientation interculturelle, se propose de faire l'analyse de l'organisation du travail dans deux brasseries (l'une au Congo, précisément à Pointe-Noire et l'autre en France particulièrement à Strasbourg), de façon à comprendre les modes opératoires du travail ouvrier et de mettre en évidence, d'une part, les particularités nationales-culturelles, et d'autre part, les interactions résultantes entre les références de l'ordre industriel et celles des systèmes sociaux d'appartenance des travailleurs. Dans ce cadre, l'approche comparative est celle la plus indiquée pour aborder les problèmes relatifs aux modes opératoires du travail ouvrier. Bien évidemment une telle option suppose que soient pris en compte les compétences des ouvriers des deux brasseries, leur savoir-faire, les représentations qu'ils ont du système industriel et du travail qu'ils font, leur acquis antérieur, leur culture, leur tradition liée au travail, leur schémas opératifs et leur mode d'appropriation du travail. Pour aborder la problématique des modes opératoires, nous nous sommes référés à un cadre théorique susceptible de proposer les bases conceptuelles et méthodologiques requises. Ceci nous a emmené d'effectuer une revue bibliographique relative aux thématiques sur le travail, le comportement organisationnel en situation interculturelle, le transfert de technologie et l'ergonomie. La méthodologie retenue pour appréhender les modes opératoires est empruntée à des moyens classiques (observation, entretien, analyse du travail). Le traitement des données recueillies a nécessité l'utilisation des instruments informatiques. Les résultats de notre étude (tant quantitatifs que qualitatifs) ont permis de valider l'hypothèse relative à des différences dans les modes opératoires du travail ouvrier, et d'expliquer celles-ci par le fait que les ouvriers évoluent dans une situation de contrainte technique, organisationnelle et culturelle qui, surdétermine en quelque sorte non seulement les logiques d'actions, mais aussi les activités ou les opérations qu'ils effectuent. Aussi bien dans la conceptualisation des objets techniques que dans la représentation du travail, des différences importantes affectent les ouvriers des deux brasseries. Les résultats de cette étude ont permis également de définir des typologies de modèles de fonctionnement des opérateurs
Fichier principal
Vignette du fichier
Nzihou_Moundouha.Patrice.LMZ9706.pdf (22.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01775916 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01775916 , version 1

Cite

Patrice Nzihou-Moundouha. Les modes opératoires du travail ouvrier : étude comparative dans deux brasseries : Kronenbourg Pointe-Noire, Kronenbourg Strasbourg. Psychologie. Université Paul Verlaine - Metz, 1997. Français. ⟨NNT : 1997METZ006L⟩. ⟨tel-01775916⟩
103 View
15 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More