Des panneaux Solaires Haut Rendement

Résumé : Les cellules solaires sont généralement basées sur une seule jonction P-N et utilisent généralement le silicium sous forme cristalline comme matériau semi-conducteur. Ce pendant avec une seule jonction P-N, la cellule solaire ne peut tout simplement pas absorber la totalité du spectre solaire, et on se heurte donc à une limite maximale du rendement qui est d’environ 25%. Afin d'essayer de dépasser cette limite, les recherches se tournent vers l'utilisation d'autres matériaux permettant d'avoir des cellules solaires multi-jonctions. Il s’agit d’empiler plusieurs jonctions collectant chacune une partie différente du spectre solaire.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01338318
Contributeur : Abdoulwahab Adaine <>
Soumis le : mardi 28 juin 2016 - 13:08:44
Dernière modification le : jeudi 5 avril 2018 - 12:30:21
Document(s) archivé(s) le : jeudi 29 septembre 2016 - 11:00:17

Fichier

DOCLOR1.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01338318, version 1

Citation

Abdoulwahab Adaine. Des panneaux Solaires Haut Rendement. Les Doctoriales de Lorraine 2016, Apr 2016, Saint-Dié-des-Vosges, France. 〈hal-01338318〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

86

Téléchargements de fichiers

91