Barbe-Bleue, esthétique du secret de Charles Perrault à Amélie Nothomb

Résumé : Tueur en série, assassin de femmes vulnérables qu’il met à l’épreuve de la curiosité avant de les en punir, Barbe-Bleue est une figure de la violence conjugale que l’on retrouve, depuis Charles Perrault, sous diverses variantes au théâtre, au cinéma, dans la peinture occidentale comme en poésie et encore très récemment dans un roman d’Amélie Nothomb. Ce qui fascine, outre la brutalité des faits, c’est qu’une part de secret résiste à la compréhension : le « pourquoi » des meurtres et des pièges nous reste opaque. Serait-ce que Barbe-Bleue est en fait la victime, de la rumeur, de médisances, mais surtout de l’indiscrétion de femmes volages, incapables de lui laisser une part d’intimité ? Penser le secret de Barbe-Bleue, c’est interroger l’intimité, la confiance et l’interdit dans le couple occidental moderne.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Hermann, 232 p., 2014, 978-2-7056-8731-1
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01430922
Contributeur : Lis Ul <>
Soumis le : mardi 10 janvier 2017 - 13:47:17
Dernière modification le : jeudi 26 juillet 2018 - 11:04:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-01430922, version 1

Collections

Citation

Florence Fix. Barbe-Bleue, esthétique du secret de Charles Perrault à Amélie Nothomb. Hermann, 232 p., 2014, 978-2-7056-8731-1. 〈hal-01430922〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

78