Suivi sur une année de la biodiversité microbienne dans les bioaerosols émis dans un centre de tri des déchets - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2018

Suivi sur une année de la biodiversité microbienne dans les bioaerosols émis dans un centre de tri des déchets

Abstract

The waste sorting plants and the amount of waste which they treated increased in France. Because of the type of activity, the workers are exposed to bioaerosols which can induce adverse health effects. The composition of these bioaerosols is poorly studied. In the study, bioaerosols were collected in a French waste sorting plant during a year. The microbial biodiversity was assessed by high-throughput sequencing. An important microbial community could be observed with a dominance of Firmicutes and Proteobacteria for bacterial phyla and Ascomycota and Basidiomycota for fungal phyla. The statistical analysis highlighted a different composition between occupational bioaerosols and non-exposed reference bioaerosols. Furthermore, the fungal biodiversity seemed to be impacted by the moment (season or month) of the sampling. To improve this first information, further studies are needed to get a better understanding of the variation of the microbial biodiversity.
Le nombre de centres de tri des déchets ainsi que la quantité de déchets triés est en constante augmentation en France. Dans ces centres, les salariés sont exposés à des bioaérosols pouvant avoir des effets néfastes pour leur santé. La composition de ces bioaérosols est très peu documentée dans la littérature. Dans cette étude, des bioaérosols ont été prélevés dans un centre de tri des déchets pendant un an, leur composition microbienne a été analysée par séquençage haut débit. Au cours de la campagne, une grande diversité bactérienne et fongique a été observée avec une prédominance des phyla bactériens Firmicutes et Proteobacteria et des phyla fongiques Ascomycota et Basidiomycota. L’analyse statistique a montré une différence de composition entre les bioaérosols émis dans le centre de tri et ceux émis dans une salle de réunion non contaminée. La biodiversité fongique semble par ailleurs dépendre du mois (saison) de prélèvement de l’échantillon. Ces premiers résultats seront confortés par des essais ultérieurs.
No file

Dates and versions

hal-01582590 , version 1 (06-09-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01582590 , version 1

Cite

Jodelle Degois, Frédéric Clerc, Simon Xavier, Cyril Bontemps, Pierre Leblond, et al.. Suivi sur une année de la biodiversité microbienne dans les bioaerosols émis dans un centre de tri des déchets. Congrès français sur les aérosols 2018 (CFA), Jan 2018, Paris, France. ⟨hal-01582590⟩
123 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More