Refuser sans dire non : étude d’un jeu de langage dans une transaction entre un patron et un employé

Résumé : L’objectif de cet article est de poursuivre l’articulation entre les notions de forme de vie et de jeu de langage engagée par Agnoletti (2006). Dans ce dessein, on propose de rendre compte des liens entre jeu de langage et activité, à travers l’étude de fragments extraits d’une transaction professionnelle mettant en présence un patron et son employé. En utilisant l’analyse hiérarchique et fonctionnelle (Roulet et al., 1985), on montre l’existence de régularités, tant au niveau de la structure des échanges et des énoncés qu’à celui du vocabulaire. En mettant en relation les formes langagières avec le contexte dans lequel elles se manifestent, on considère que nous sommes en présence d’un jeu de langage qui comporte deux modalités : l’appel à la règle et la mise en cause. Ces derniers sont mis en relation avec les notions de pouvoir et d’autorité.
Type de document :
Article dans une revue
Psychologie du travail et des organisations, Elsevier Masson, 2013, 19 (2), pp.205 - 222. 〈10.1016/S1420-2530(16)30064-4〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01585078
Contributeur : Interpsy Ul <>
Soumis le : lundi 11 septembre 2017 - 10:42:32
Dernière modification le : mardi 28 novembre 2017 - 11:16:01

Identifiants

Collections

Citation

Marie-France Agnoletti. Refuser sans dire non : étude d’un jeu de langage dans une transaction entre un patron et un employé. Psychologie du travail et des organisations, Elsevier Masson, 2013, 19 (2), pp.205 - 222. 〈10.1016/S1420-2530(16)30064-4〉. 〈hal-01585078〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43