Abus sexuel dans l’enfance et résilience de l’adulte : approche clinique projective comparative

Abstract : Les auteurs ont entrepris l’étude clinique projective comparative à l’aide du test de Rorschach de deux femmes victimes d’abus sexuel dans l’enfance ayant accédé à la maternité et présentant des adaptations comportementales opposées. Ils font l’hypothèse que la qualité du fonctionnement mental (mentalisation) est le facteur déterminant du processus résilient permettant l’élaboration du traumatisme. Les données cliniques et projectives obtenues confirment cette hypothèse. Des pistes de recherche futures à partir de cette étude qualitative sont suggérées.
Type de document :
Article dans une revue
Psychologie clinique et projective, ERES, 2015, 21 (1), 〈10.3917/pcp.021.0219〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01585799
Contributeur : Interpsy Ul <>
Soumis le : mardi 12 septembre 2017 - 09:35:16
Dernière modification le : mardi 28 novembre 2017 - 11:16:04

Identifiants

Collections

Citation

Elena Shabanova-Vandelet, Mélanie Laurent, Claude De Tychey, Joëlle Lighezzolo-Alnot, Salomé Garnier. Abus sexuel dans l’enfance et résilience de l’adulte : approche clinique projective comparative. Psychologie clinique et projective, ERES, 2015, 21 (1), 〈10.3917/pcp.021.0219〉. 〈hal-01585799〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67