Effet de l’hémophilie sur la perception des risques liés aux activités de plein air à l’âge scolaire

Résumé : Une étude expérimentale menée en milieu extérieur semi-naturel vise deux objectifs complémentaires : d’une part, comparer la perception des risques chez des enfants hémophiles, chez des enfants non-hémophiles et chez leurs parents respectifs ; d’autre part, étudier l’impact de cette perception des risques sur les déplacements et activités réels des enfants. Dix-huit enfants hémophiles, vingt-et-un enfants non-hémophiles et leurs parents devaient évaluer les risques perçus dans un environnement semi-naturel en milieu urbain grâce à une échelle continue. Puis, les activités et les déplacements des enfants dans ce même environnement semi-naturel étaient recueillis par un système GPS équipant chaque enfant. Les résultats montrent que les enfants hémophiles surévaluent les risques et pratiquent surtout des activités sans interagir avec d’autres enfants. De même, les parents des enfants hémophiles (pères et mères) surévaluent les risques, et considèrent que les principaux dangers viennent des autres enfants. Les implications théoriques et méthodologiques sont alors discutées.
Type de document :
Article dans une revue
Enfance- Paris-, Universitaires de France, 2015, 2015 (02), pp.199 - 223. 〈10.4074/S0013754515002037〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01585837
Contributeur : Interpsy Ul <>
Soumis le : mardi 12 septembre 2017 - 10:11:37
Dernière modification le : mardi 28 novembre 2017 - 11:16:09

Identifiants

Collections

Citation

Jérôme Dinet. Effet de l’hémophilie sur la perception des risques liés aux activités de plein air à l’âge scolaire. Enfance- Paris-, Universitaires de France, 2015, 2015 (02), pp.199 - 223. 〈10.4074/S0013754515002037〉. 〈hal-01585837〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

42